Morcheeba : Blood Like Lemonade

, , No Comments
Blood Like Lemonade est le nouvel album de Morcheeba. Sorti début juin, il marque le retour de Skye Edwards après quelques tâtonnements avec l’Australienne Daisy Martey et l’Anglaise Judie Tzuke.

Globalement, cet album marque un bon retour au trip-hop avec un son calme et une atmosphère envoûtante.
On apprécie toujours la voix d’Edwards (plus charismatique que celles précédemment citées) mais personnellement, j’ai été déçue.



Tout d’abord, il n’y a que 10 pistes (pour 45 minutes d’écoute), c’est très court, il n’y a pas réellement de cohésion si ce n’est dans l’ambiance. Là où le bât blesse, c’est qu’à quelques exceptions près, aucune chanson ne se démarque. Avant, on avait droit à un bon mix entre rythmes entraînants (Otherwise, Rome wasn’t built in a day, etc.), les gros tubes, et musiques d’ambiance qui détendent.

Dans Blood Like Lemonade, j’ai l’impression d’écouter 10 fois la même chanson… ou une seule et longue chanson. Certaines ne sortent vraiment pas du lot (Easier said than done) et se contentent de dépasser de la simple musique lounge.

Heureusement, il reste de très bons titres : Even Though, plutôt lancinante, Blood Like Lemonade un peu pop et Mandala, qui fait penser à d’anciens titres du groupe. Mais comme les bons titres sont au début de l’album, les deux tiers restants sont souvent zappés.

En conclusion, Blood Like Lemonade n’est pas mauvais en soi mais il souffre de trop d’imperfections. Ou peut-être que j’attendais trop du retour d’Edwards. Si on débute dans la discographie de Morcheeba par cet album, on peut être ravi. Mais sachant que c’est quand même le 7ème album du groupe, l’absence de prise de risques déçoit. Malgré la voix douce et toujours aussi séduisante de la chanteuse des débuts, les instruments magnifiques qui contribuent à distiller une impression de calme, ce n’est pas un album que je me passerais en boucle. Trop de répétitions.

0 commentaire(s):

Enregistrer un commentaire