Furtif : Eros Psyché (Maria Llovet)

, , No Comments
Eros Psyché n’est pas une œuvre inintéressante, à condition de se laisser emporter par cet univers de pensionnat pour jeunes filles.

Graphiquement, rien à redire : il y a de la recherche, le côté manga est bien intégré, les petits détails sont intrigants. Si je chipotais, je dirais que j’ai parfois eu du mal à différencier les deux héroïnes (fâcheux !), mais je ne chipote pas. Ou pas trop.

Par contre, l’intrigue pourrait paraître légère, selon ce que l’on recherche dans cette œuvre. Une ambiance onirique, des mystères, un soupçon de réponse ? Si oui, il faut foncer découvrir Eros Psyché. Autrement, l’histoire risque d’être frustrante et vaine.

Pour ma part, je naviguais entre deux eaux à la lecture. J’ai été assez séduite car on sent clairement que l’auteur ne s’est pas contenté de poser de beaux aplats noirs sur du vide, il y a une vraie réflexion, une vraie démarche. Pourtant, quand je vois des filles nouer des rubans sur une corde à linge, lire des chiffres et en tirer des mots ou parler d’une « pièce » qui semble traumatisante, mon esprit part sur mille hypothèses.
Hélas, les réponses n’étaient pas au programme de Maria Llovet.

Bref, il faut se contenter de visiter le pensionnat, comprendre quelques-unes des vagues règles qui la régissent, ne pas chercher à creuser l’histoire d’amour entre les héroïnes puis refermer le livre et laisser ses énigmes enfermées…

Titre : Eros Psyché
Titre original : -
Auteur(s) : Maria Llovet
Traducteur(s) : VO
Éditeur : Emmanuel Proust Éditions
Nombre de pages : 143
Prix conseillé : 14,95 €

0 commentaire(s):

Enregistrer un commentaire