Revue de presse #2

, , 2 comments
On continue avec la sélection – totalement subjective – des articles intéressants de la semaine…



Agression sexuelle dans le métro (Crackrockmountain) : l’article a été largement relayé dans la blogosphère la semaine passée, mais je tenais à saluer (anonymement) le courage de Jack Parker, son auteur. À vrai dire, je ne la connais ni d’Ève ni d’Adam (elle a un tag Buffy), mais elle a parlé de l’agression sexuelle qu’elle a subie dans le métro, ce qui m’a laissée énervée et déprimée. Les événements relatés donnent déjà la gerbe, mais certains commentaires encore plus. Tristes preuves de la misogynie quotidienne et généralisée.

Perdu dans l’espace : John Crichton, le héros hors du commun de Farscape (Critictoo) : le 19 mars dernier, c’étaient les 15 ans de la série télévisée de SF Farscape. 15 ans déjà pour ce bijou de SF, pas assez connu, que j’ai moi-même commencé à visionner il y a quelques mois seulement. Je ne me risque donc pas à continuer la lecture après le premier paragraphe de l’article, sans aucun doute excellent comme tous ceux du site. Avis donc aux curieux, à ceux qui ne craignent pas les spoilers et, bien évidemment, aux fans de cette série intelligente, pas conciliante pour un sou, originale et cohérente.

Reconstructing Amelia de Kimberley McCreight (Au fil d’Isa) : de toutes les chroniques littéraires que j’ai lues ou survolées cette semaine, celle d’Isabelle m’a fait le plus d’effet. Une intrigue originale, dans l’air du temps, des voyages temporels cohérents (que demande-t-on de plus ! Des voyages-temporels-cohérents, bon sang de bonsoir), une belle et tendre (?) relation mère-fille. Tout pour me plaire. Et si l’auteur écrit aussi bien qu’Isabelle, c’est le jackpot. Reconstructing Amelia intègre directement le top 3 de ma liste de lecture.

Responding to Vulnerability (Delightfully Tacky) : le blog mode d’Elizabeth a ceci d’original qu’il mêle sublimes photos (une belle fille, une belle maison, un
beaumagnifique chien) et réflexions plus générales. Dans cet article, il y est question d’une problématique qui touche certainement tous les blogueurs populaires : les lecteurs qui se sentent obligés d’apporter une, voire plusieurs, solution(s), leur aide, leurs suggestions. Et Elizabeth d’expliquer, avec son tact habituel, que c’est gentil, mais que ce n’est pas forcément ce qu’elle recherche, que ses posts ne sont pas des appels à l’aide. Un bel article plein de bon sens et d’humilité.

Food Maps (Fubiz) : j’adore manger même si ce n’est pas de la viande, j’adore les cartes même si je suis nulle en géographie. Forcément, il me faut ma dose de food maps, ces cartes qui, en plus d’être esthétiques, permettent de visualiser simplement les cultures et tendances alimentaires d’un pays. En France, majoritairement du fromage, en Italie, des fruits secs… Un tour du monde alléchant, que l’on pourra compléter avec des food flags.

Have We Hit Peak Punctuation? (Megan Garber, The Atlantic) : où il est question de la fabuleuse épopée du point d’exclamation (et de son déclin prochain).

Batman n’aime pas les clichés : un hilarant Tumblr qui ne date pas d’hier, ni de la semaine, mais qui DOIT être recensé ici, puisqu’il compile des tas et des tas de tics langagiers (
souventjournalistiques) souvent irritants, souvent à bannir de son vocabulaire. Mais je dois avouer que je le suis justement dans l’optique de rafraîchir régulièrement ma panoplie d’expressions éculées.

À la semaine prochaine !

2 commentaires:

  1. Merci pour le lien vers l’article. J’ai découvert le blog Delightfully Tacky. Ce n’est pas le genre que je lis, mais j’ai lu quelques billets et elle a des réflexions intéressantes. J’espère aussi le déclin du point d’exclamation :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, la preuve qu’on peut concilier mode et réflexion ^^
      Abusant du point d’exclamation (en croyant que ça donne du dynamisme à mes phrases), l’article m’a fait sourire.

      Supprimer