Envouthé de novembre 2013 : Au coin du feu

, , No Comments
Après une box anniversaire qui m’a globalement déçue, je m’attendais à monts et merveilles en octobre, avec le thème Au coin du feu. Comme c’est aussi le nom d’un thé divin de L’Autre Thé, un oolong à la châtaigne, je pensais qu’on aurait droit à des saveurs de marron, de noisette et de pomme bien chaleureuses. La noisette et la chaleur, je les ai eues – et même la pomme ! – mais pas tout à fait comme je l’espérais.
Déjà, la boîte m’a paru un peu vide, même si la quantité ne fait pas tout. Mais quand même, petit tour d’horizon :




Château L’Attente de Linda Medley, c’est bien !

Thé noir noisette et vanilleMaison Taillefer
Un pot de 60 g en vrac ! Waouw ! Sauf qu’il faut aimer ! Sur le papier, ce thé a tout pour me plaire. Concrètement, il est tout simplement écœurant et sent à fond les arômes artificiels. Ce n’est plus de la vanille, c’est du désodorisant. La noisette tourne vite à l’amer, ce que le fond de feuilles de thé noir ne parvient pas à sauver. Plusieurs fois, j’ai voulu m’en faire une tasse, plusieurs fois, l’odeur entêtante et lourde m’a convaincue de refermer le pot pour me rediriger vers quelque chose de plus subtil. J’ai fini par amener ce thé au travail pour le boire quand je suis moins tatillonne.

Infusion gingembre spicySalus Gourmet
Gingembre, réglisse, orange, cannelle, anis, fruit de coriandre, cardamome, feuilles de mûre, muscade, argousier ? Fallait VRAIMENT pas m’offrir toutes ces attentions ^^;; Cette infusion réussit le pari de mixer tout, absolument tout ce que je n’aime pas (du moins en thé, car j’aime le réglisse en bonbon) sauf la cardamome, les feuilles de mûre et l’argousier. En fin de compte, c’est peut-être ce qui sauve cette boisson moins hardcore que prévu. Pas l’amour fou et je me suis sentie mieux une fois que mon tiroir à thé a été débarrassé des 4 sachets, mais j’avoue que c’est buvable.

Tisane pomme et fleurs de sureauSalus
Il me semble n’avoir aimé aucune des infusions de cette marque plutôt vue dans La Thé Box, alors ces 2 sachets de tisane viennent me réconcilier avec. Passons sur le fait que l’étiquette n’indique que « Pomme Fleurs de », ce qui ne fait absolument pas pro. Je me demandais ce que pouvaient donner les fleurs de sureau infusées, verdict : elles donnent un goût plutôt agréable, pas trop acide ou âcre, qui se marie très bien avec la pomme. Très vite, le sachet est à jeter au risque de ne boire rien d’autre que de l’eau légèrement aromatisée mais autrement, cette boisson fait du bien, est subtile et délicieuse. Enfin un bon point à cette box !

Prince DharmaPagès
Il s’agit d’un thé noir aux épices, à l’anis et aux fleurs de carthame. Ah-ha, j’ai volontairement arrêté mon abonnement avant Noël pour échapper à tout ça, l’ironie de la situation ne m’amuse donc pas foncièrement. Bon, ceci dit, ce thé est moins horrible que prévu, il n’est pas très épicé, pas trop fort, on ne sent heureusement pas trop l’anis. Avec un nuage de lait, il est presque sympa, et j’ai songé à le déguster avec le Pan Masala qui me reste de la Thé Box Bollywood, mais finalement, j’ai consommé les 4 sachets de ce chaï de manière simple, sans fioritures. J’ose quand même le jeu de mots que je me suis toujours retenue de faire : le chaï, ce n’est pas ma tasse de thé.

Je ne sais quoiMaison Théodor
Envouthé nous avait habitués à mieux que des sachets en vrac en un exemplaire, sortis de vieux cartons. Malgré tout, Je ne sais quoi et ses 11 notes de vanille m’ont conquise ! Infusé, ce thé vert (enfin !) sent le biscuit et est très doux. Pas d’odeur suspecte de parfum cheap ou de déo, ce thé est une belle découverte. Je n’irais pas jusqu’à aller en acheter en vrac, mais presque. Dommage qu’il n’y en ait qu’un sachet, il colle parfaitement au thème.

MaraboutMaison Théodor
Je me l’étais commandé il y a quelque temps (voir ici) donc pas de surprise. C’est un rooïbos bien équilibré, qui allie caramel et pomme cuite, mais il ne faut pas y aller de main morte au dosage. En sachet, c’est parfait, pas besoin de se demander s’il y en a trop, pas assez... Le rooïbos est ici sous forme de petites épines, d’un beau rouge brique, il diffuse une odeur très délicate.

Travel to IndiaMaison Théodor
Je n’en ai vraiment aucun souvenir, j’en conclus donc qu’il n’était pas dégueulasse sans être transcendant. Encore une fois, on est dans les épices et la vanille, ce qui ne m’a pas fait bondir de joie, mais en même temps, c’est rare d’être déçu avec Théodor (sauf Voulez-vous ?), la qualité est là.

Caramels à la châtaigneParis Caramels
Toujours bienvenus ! Pas les meilleurs que j’ai mangés car un poil trop fondants et « glissants » sur le palais, mais la présence de châtaigne me fait tout pardonner.

Passe-thé en bambou
Pourquoi pas :D Je commence à avoir une belle collection de filtres et le passé-thé ne permet d’infuser que des feuilles larges sous peine d’en avoir plein la tasse, mais j’ai hâte de trouver une occasion de l’utiliser. Il paraît que c’est surtout bien pour ne pas avoir le goût du métal comme avec les filtres ordinaires mais je n’ai aucun souci avec le filtre de ma théière et la plupart du temps, j’utilise des Kinto Mugs pourvus de filtres en plastique.

Conclusion
Même en laissant de côté le fait que je n’aime pas les épices, le gingembre et l’anis, je trouve cette box assez pauvre et peu variée. Au vu des commentaires très élogieux auxquels la box précédente a eu droit, j’imagine qu’il y a eu un petit relâchement économique pour mettre le paquet à Noël, mais tout de même, je suis très refroidie par les deux dernières boxes. Trop de thés oubliables, et les quelques-uns bons sont en trop petite quantité pour assurer une quelconque cohérence. Du coup, pour Noël, j’ai demandé le duo de box Thé Box Poilâne (qui me faisait très envie mais dont le prix me freinait) et Saint-Pétersbourg. Pour l’Envouthé, on reverra plus tard en 2014 mais je pense avoir fait le tour pour l’heure.

0 commentaire(s):

Enregistrer un commentaire