Ma Boîte à Beauté (décembre 2013)

, , No Comments
[Article publié pour la première fois le 11 février 2014]

C’est en décidant de ne pas continuer avec MBAB que je me suis rendu compte que je n’avais toujours pas parlé de celle de décembre dernier. Quel intérêt en plein février, me demanderiez-vous. Aucun. Juste le plaisir d’écrire, juste par maniaquerie, juste pour mes archives.
Alors c’est parti :)

En un mot comme en mille, et plutôt en cinq : j’ai adoré cette box. Parce qu’elle contenait à la fois des produits essentiels et des découvertes bien sympathiques.


 Côté essentiel, on avait :

* Crème pour mains au miel et aux amandes de Terre des Sens : ça sent hyper bon (un peu trop âcre pour certains), c’est bio, c’est français, ça arrive dans un format franchement généreux et en plus... c’est plutôt efficace, même sur les peaux de serpent comme la mienne. C’est donc l’un de mes grands coups de cœur de cette édition et j’aurais racheté cette crème si elle ne coûtait pas plus de 10 € ^^;;

* Crème nourrissante pour peaux sèches et ultra-sèches de St-Gervais Mont Blanc : ce produit pour visage semble être de qualité, mais je n’ai pas pu en constater l’efficacité. Elle me sert donc juste de base pour le fond de teint, mais je ne suis pas terriblement convaincue, et l’odeur indescriptible de « naturel » m’écœure un peu.

* Baume à lèvres réparateur de Polaar : la marque semble promettre la lune ^^ ; ; j’ai vu un stick qui fait un boulot tout juste honnête. À la limite, le mécanisme pour faire sortir le bâton est plutôt ingénieux et pratique pour ceux qui comptent l’emporter dans des conditions extrêmes. Pour ma part, je préfère largement le baume Carmex et quand j’aurai épuisé ce dernier, le Polaar  servira à réparer la peau autour de mes ongles, qui a tendance — c’est fou — à se déchirer et à saigner toute seule. Ahem.

Aux côtés de ces 3 basiques, pas moins de 5 produits qui sortent de l’ordinaire !
* Éclat des songes de Kos : le retour de la marque saint-maurienne :) Des paillettes fines et douces, légèrement parfumées, pour le corps et les cheveux ! Je suis ravie et conquise, même si j’ai bien évidemment oublié d’en mettre aux fêtes. J’ai donc testé ce produit un jour ordinaire, et il est vraiment sympa. C’est même possible de rester discret avec.

* Parfum Solinotes à la fleur d’oranger : j’avais très peur de recevoir celui à la vanille ou à la mûre, arômes que je ne tolère que dans mes yaourts, eh bien, j’ai eu la fleur d’oranger, que je n’aime pas plus : D à vrai dire, il est loin d’être aussi chimique que je le craignais, mais malgré tout, et sans méchanceté aucune, je m’en servirai uniquement de désodorisant pour la maison.

* Gloss repulpant Shopping à Londres d’Elite : certaines ont été déçues par la présence de cette marque de leur adolescence, j’avoue que je ne la connaissais que de très loin. Et ce gloss est plutôt sympa : une légère odeur de pêche, une couleur discrète sans être transparente, une tenue me semble-t-il correcte. Est-ce qu’il repulpe les lèvres ? Est-ce que j’ai des lèvres repulpables ? Je ne crois pas, mais ce n’est pas bien grave, je ne cherchais pas le produit miracle.

* Gommage corps ressourçant Sothys : ce produit m’a d’abord inspiré de la haine, tout simplement parce que Sothys, c’est la marque que je vois sur les devantures de 75 % des boutiques autour de chez moi (une charmante ville composée à 75 % d’instituts de beauté et de magasins de vêtements, un supermarché pas super, un unique primeur, une unique librairie...). Forcément. Et puis comme je n’aime pas gâcher, je teste quand même ce gommage aux graines de lotus. Premier bon point : il sent très bon, le parfum est délicat. Deuxième bon point : vachement efficace pour enlever les peaux mortes et avoir la peau douce. Troisième bon point : le format, comme toujours avec MBAB. Bref, j’adore.

* Paillettes de bain Vinésime : paillettes de Chardonnay, s’il vous plaît ! Certains semblent avoir été dégoûtés par le concept, moi non : il ne s’agit pas de vider une bouteille dans sa baignoire, après tout. Du coup, j’ai assez vite dégommé ce petit pot, les paillettes n’apportent pas un plus considérable mais elles sont très, très chouettes, on a vaguement l’impression de se baigner dans des flocons de neige. L’odeur est agréable sans être enivrante (ha-ha). Encore un produit que je n’achèterais pas mais que je suis contente de recevoir.

Conclusion
Une des meilleures boxes que j’aie reçues : D Tellement bien qu’elle va rester inégalée pour le moment car j’aurais surtout besoin de renouveler mes produits de base (genre pour soigner mes mains martyrisées — toujours par cette force inconnue) et pour ça, inutile de miser sur une box-surprise. D’ailleurs, le contenu de la box de février est déjà disponible sur Internet, et justement, l’omniprésence de produits capillaires me fait peur, moi qui n’ai qu’un shampooing de supermarché et aucune envie de consacrer plus de temps à ma crinière. Je m’offrirai donc de temps à autre une box si le thème m’intéresse ou le nom m’attire. En attendant, j’ai des livres à financer :)

0 commentaire(s):

Enregistrer un commentaire