Ma Boîte à Beauté : La Scala (octobre 2013)

, , No Comments
[Article publié pour la première fois le 16 novembre 2011]


Après une première expérience positive avec Ma Boîte A Beauté, j’ai continué sur ma lancée et commandé la box de septembre-octobre 2013, baptisée La Scala. De retour d’Australie, toujours rien dans la boîte aux lettres mais en mode économique, il n’y a pas de numéro de suivi. J’ai sagement attendu la fin du délai légal, et même un jour de rab au cas où, avant de me rapprocher du service clients. Comme je m’y attendais, il fallait d’abord que j’aille à La Poste, où j’ai récupéré un papier interne (la classe) disant que j’avais été livrée il y a bien 10 jours. Vol ? Perte ? Qui ? Toujours les mêmes questions depuis que j’ai déménagé. J’ai scanné mon papier au service clients de MBAB, qui a ensuite demandé une attestation sur l’honneur de ma part, et a enfin expédié une nouvelle boîte en express. Je n’ai rien à dire sur la réactivité du service clients, si ce n’est qu’elle est appréciable, et mon interlocutrice était aimable. Par contre, je trouve dommage de payer 3 € pour une expédition sans suivi, et je me suis sentie obligée de commander la prochaine en rapide alors que je ne suis pas pressée, à 4,5 €, pour être sûre de ne pas me la faire piquer, ce qui est absurde.


 Bref ! Longue introduction pour dire que j’ai longuement attendu cette boîte et que les billets de blogs de filles toujours au courant des dernières tendances et postant plus vite que leur ombre m’ont un peu fait baver.
Au déballage, j’ai été frappée par la banalité de la plupart des produits, mais, une fois n’est pas coutume, ils sont d’excellente qualité et se sont vite intégrés dans ma salle de bains. Certains sont ainsi devenus des « essentiels », pour adopter la termino idoine.
Tour d’horizon de la tête aux pieds :

Total Protect CHI
Je l’ai fini ce matin, ouf ! À vrai dire, je n’ai jamais trop bien compris à quoi sert ce genre de crème capillaire. Le mini-flacon dit « défense », soit. Je m’en servais plutôt pour parfumer ma chevelure, à défaut. Mais je n’ai pas perdu moins de cheveux, étrange, et avec le temps, mes cheveux paraissaient très gras alors que ce n’est pas le cas. Bref, tout ce qui est capillaire ne m’intéresse pas trop, je me contente d’un shampooing.

Gel doux nettoyant purifiant Soskin
Parfait, j’avais fini le spray Funny Bee de la box précédente. L’application du gel est moins drôle, puisque ce dernier est plus épais, et met plus de temps à être étalé. Par ailleurs, je pensais adorer l’odeur du concombre, mais à vrai dire, moyennement, il y a un truc qui me stoppe un peu. Mais qu’importe ces petits inconvénients, l’essentiel est que ce gel est plutôt efficace. Il est doux — pas besoin de sortir les micro-billes — et laisse une bonne sensation de propreté et de fraîcheur. C’est tout ce qu’on lui demande :)

Gel gommant velours Oligodermie
Là, y a des microbilles ! Contrairement à ce que l’emballage sobre pourrait laisser croire, le gel à l’intérieur est orange ! Sans odeur particulière, ce gel est recommandé pour un usage hebdomadaire. Comme je ne m’y connais pas assez en produits de soin pour désobéir, j’ai scrupuleusement respecté la fréquence indiquée et j’ai bien fait : ce n’est pas un gel, c’est un décapant. C’est bien la première fois que j’ai la peau qui tiraille après avoir appliqué un produit. Malgré tout, si on n’est pas trop glouton, on dose le produit et il fait des miracles. Mais si on en met trop, on a limite des rougeurs.

Arom'Express Purissimes
Et ça tombe à merveille, ce petit sérum d’huiles essentielles est fait pour combattre les rougeurs. Le hasard fait bien les choses, hein. Il le fait même tellement bien que j’ai accueilli ce mois-ci le roi des boutons sur le nez. C’est assez rare que je me renomme Rodolphe, mais quand un bouton apparaît sur moi, c’est à cause d’une consommation excessive de chips fait pour durer, ça fait mal et c’est sur ou autour du nez. Ça ne m’empêche pas de sortir pour autant, mais je m’en passe bien, évidemment. J’ai un peu abusé du sérum et effectivement, mon bouton a pas mal fondu et n’est plus douloureux. Je ne sais pas du tout si c’est lui qui en est à l’origine mais pourquoi pas. Je n’aime pas trop cumuler 3 000 produits mais je n’hésiterai pas à dégainer le flacon au besoin.

Poudre « effet bronzé » Terre Caramel
Me dirigeant autant que possible vers les cosmétiques non testés sur les animaux, j’avais déjà retourné le site de Terre Caramel sans trop savoir si/que prendre. J’aurais évidemment aimé autre chose qu’un fard à joues — des ombres à paupières, par exemple — mais la couleur est très jolie. Comme pas mal de personnes, j’avais peur qu’elle soit trop foncée mais il suffit en fait d’en prélever peu et de bien l’étaler, et hop, ça remplace le blush. J’imagine que certaines sauront sculpter leur visage avec, moi non, mais je reste tout aussi satisfaite de ce produit.

Déodorant à la propolis – Paleni
Je suis ravie de ce produit de base ^^ En effet, j’avais déjà fait l’acquisition d’un déo bio pas très convaincant, mais maintenant, avec l’hiver qui s’installe, c’est moins grave si le déodorant ne dure pas 10 h et ne protège pas de la canicule. Son petit format est bien pensé : je le fourre dans mon sac quand je vais à la piscine. L’odeur de propolis, quoi que ce soit, est discrète et agréable. Les déos bios ne concurrenceront jamais ceux bien chimiques qui déposent un voile totalement opaque sur les aisselles, mais en automne/hiver, ils sont tout à fait bien.

Crème corps parfum frangipanier – Mamabali
J’adore le nom de cette marque, son logo et le packaging. L’odeur de frangipanier est agréable, assez entêtante et lourde par moment, mais originale. Bref, je suis assez conquise. Par contre, aucun pouvoir hydratant je pense, c’est juste histoire de sentir bon. L’avantage, c’est que la crème est riche mais relativement légère et facile à étaler. On ne passe donc pas 3h à se malaxer le corps. Il me semble que Mamabali, ce n’est pas donné, sinon j’aurais volontiers jeté un œil à ce qu’ils proposent d’autre.

Crème main à la fleur d’argan – Argandia
Comment se plaindre d’avoir une nouvelle crème pour les mains ? Celle-ci n’a pas encore rejoint mon sac, mais ça ne saurait tarder. L’odeur d’argan est plus forte que je le pensais, mais reste agréable. J’espère surtout qu’elle est assez hydratante, j’ai déjà des gerçures partout autour des ongles.

Conclusion : aucun faux pas pour MBAB qui propose cette fois des basiques, ce qui est toujours bien pour faire découvrir de nouvelles marques. Pour ma part, j’utilise absolument tous ces produits, donc je ne regrette pas mon achat. Vivement la prochaine box !

0 commentaire(s):

Enregistrer un commentaire