Moonlight Act (Kazuhiro Fujita)

, , No Comments
Du déjà-vu peut-être (un héros au grand cœur qui se cache derrière la mauvaise foi et qui se chamaille sans cesse avec son héroïne) mais… quelques points qui m’ont fait craquer :

1. Le dessin ! Loin des dessins très lisses des shônen de nos jours, des traits plus anguleux, des personnages réussis. Ceux qui n’ont pas trop aimé les dessins de Karakuri Circus, du même auteur, peuvent tout de même tenter : cette fois, les combats sont plus clairs et aérés.

2. Les personnages : ultra-classiques, le héros qui va aider tout ce qui se trouve sur sa route, l’héroïne au fort caractère et à la non moins forte poigne ? Certes, mais il y a des originalités : pas de niaiserie, le héros peut se révéler vicieux, tandis que l’héroïne n’est pas un simple faire-valoir. Elle a juste des seins de folie mais ça n’a jamais tué personne. Moonlight Act se distingue à nouveau des shônen actuels en étant mature et amusant.

3. L’aventure, bien foutue et sans temps mort. Le premier volume donne très envie de lire la suite. J’imagine une histoire linéaire, bien encadrée tout en réservant des surprises. Le rythme est plus que dynamique, on ne s’arrête jamais. Si ce n’est pas des combats déjantés (avec des casseroles), c’est les bastons entre le héros et sa copine, l’histoire du stand de nouilles de son oncle…

4. Le folklore : à l’instar du comics Fables, on a droit dans Moonlight Act à un joyeux brassage entre des personnages de contes, japonais ou non. Les mythes ne sont pas beaucoup revisités mais c’est toujours intéressant de voir se balader les 3 petits cochons, la princesse au bol, le grand méchant loup…

5. La bonne action : la parution de Karakuri Circus s’est arrêtée prématurément, faute de ventes suffisantes. Moonlight Act ne devrait pas connaître une telle fin. Soutien !

0 commentaire(s):

Enregistrer un commentaire