Revue de presse #13

, , 3 comments
The Mystery of Murakami | Nathaniel Rich, The Atlantic : « No great writer writes as many bad sentences as Murakami does. ». Voilà, c’est dit. Murakami est un auteur que j’apprécie à petites doses et dont j’aime surtout les petites œuvres (Au sud de la frontière, à l’est du soleil), mais je me suis toujours interrogée sur son style un peu lourdaud et énigmatique : vrai style, style affecté, choix de traduction ? Je me suis même procuré son recueil de nouvelles Saules aveugles, femme endormie en anglais car je n’en pouvais plus, de la version française. Visiblement, cette question intrigue d’autres personnes que moi, et ça a donné un article plutôt intéressant et analytique. Au final, je reste un peu sur ma faim, et je regrette amèrement qu’à aucun moment, la question de la traduction n’ait été posée — sauf dans les commentaires — mais la lecture a malgré tout été instructive.

How Advertisers Used World War I to Sell, Sell, Sell | James Hughes, The Atlantic : affirmation sans doute injuste mais sincère : je ne trouve pas d’article digeste avec des sujets intéressants comme ça dans la presse française. Surtout l’été, qui se résume à « soleil » et « sexe ». Triste, mais sans doute moins que la manipulation par l’image à laquelle ont eu droit les consommateurs durant la Grande Guerre, contée dans cet article encore une fois... heu, instructive (toi aussi, utilise en boucle les 3 mots que tu connais).

Kokekokko est arrivé !!! | Issekinicho : amateurs de Japon, amateurs de BD, amateurs de BD sur le Japon, l’ouvrage piloté par le couple derrière le superbe blog de photos Issekinicho, baptisé Kokekokko, est disponible en pré-commande ! Pour 25 € et des brouettes, vous aurez un fabuleux ouvrage d’1,3 kg contenant des histoires de voyages, d’anecdotes, de choc des cultures ou encore de sushis et de temples. L’histoire de Martin, qui semble mettre en avant des râmen, et les dessins de Priscilla titillent particulièrement mon intérêt. Un beau cadeau à offrir. Ou un bon livre à s’offrir ici.

panna cotta expresso / poire | blog non identifié : même si je n’aime pas et ne tolère que très peu le café, je dois dire que cette recette me semble particulièrement alléchante. Ou alors, ce sont les talents photographiques de titite qui m’ont convaincue. Quoiqu’il en soit, hop, recette sauvegardée !

Mes favoris du Palais des Thés | Dans ma théière : malgré tout mon amour des thés, je ne m’intéresse qu’assez peu au Palais des Thés. Et pourtant, il est vrai que j’avais eu un coup de cœur pour leur renommé Thé du Hammam ; cet article est donc bien pratique pour découvrir les incontournables de la maison comme les petites curiosités, comme le Tropical Oolong à la mangue, à la goyave et au maracuja.

Mes vacances au Portugal | Je fais du bruit : c’est tout à fait perso, mais je projette depuis... heu 3 semaines, de visiter Lisbonne. Trop de gens m’en parlent en bien, trop de mois sans vacances, trop de curiosité. Alors je mets dans un bout de mon blog ce carnet de voyage qui m’a l’air bien chouette mais que je ne regarderai pas avant d’être sûre de partir. Histoire de ne pas me frustrer.

3 commentaires:

  1. merci tout plein ! je suis très contente de faire partie de ta revue ! je pense que tu peux faire une recette assez similaire en utilisant du chocolat à la place du café, ou si tu aimes, en faisant une poire au vin.
    je vais aller voir les autres liens, je suis toujours curieuse de découvrir de nouveaux blogs !

    RépondreSupprimer
  2. Bon, ben voilà, grâce à toi, je viens de précommander le Kokekokko ! Je suis contente de pouvoir faire une surprise au sexy quadra et je sens qu'y a plein de pages dedans qui vont me plaire. Merci :)

    RépondreSupprimer
  3. Titite : ah oui, pas bête, la poire au vin, il me reste toujours du blanc de cuisine après mes risotto (risotti ?). Le café en dessert, ça va, à petites doses ^^
    Isabelle : j'espère que cela lui/vous plaira ! Personnellement, je le lirais avec plaisir mais le dernier carnet de voyage que j'ai acheté m'a déçue.

    RépondreSupprimer