La semaine 2014#52

, , 2 comments
Source


Cette semaine...
  1. Le miracle de Noël s’est produit : j’ai trouvé un cadeau sympa et utile pour mon beau-père
  2. Cette pente m’a épuisée : il faut vraiment que je me trouve une activité sportive pour 2015
  3. Départ à 18 h le 24 décembre, je ne m’estime pas trop malchanceuse
  4. Retour de 2 jours de Noël : une agression par le voisin divorcé-bourré-aigri-plus-con-tu-meurs-ah-bah-d’ailleurs et des prouesses scatophiles par Scorpy
  5. Otak feule et crache sur Scorpy quand cette dernière « sort » de son bain : une explication ? Peur, menace, odorat perturbé ?
  6. Jamais 2 sans 3 : j’ai cassé une boucle d’oreille offerte par ma mère
  7. J’ai fait une razzia chez Marks&Spencer, séquence nostalgie avec des chips au vinaigre
  8. Ce déprimant copain qui fait déjà du sport au retour du repas familial
  9. Lorsque celle-ci sera totalement consumée, une autre bougie Durance devra venir la remplacer, il en va de mon bien-être olfactif
  10. Une aubergine sacrifiée pour mes délires de plats japonais caramélisés
  11. Les bouquins péniblement déplacés du placard au lit (rappel) ont fait le trajet inverse
  12. Au moins, pendant le processus, j’ai eu une idée de génie pour empêcher aux chats l’accès au dessous dudit lit : esthétique et rassurant
  13. Commencer à réfléchir au repas du 31 décembre (ou comment se lancer des défis débiles) et trouver des recettes de... « pain d’épices végétarien », « soupe de légumes végétarienne », « riz au lait végétarien » et autres absurdités du même type
  14. Hourra, Bouygues a « réussi, bonne nouvelle ! » à nous créer notre espace client. C’était notre faute : nous n’avions pas communiqué d’adresse e-mail même si on recevait nos factures sur celle-ci
  15. Allez, pour m’en rappeler plus tard, j’ai reçu : l’intégrale de Lupus, le comics Seconds, un coffret de vaisselle pour le chanoyu, une nouvelle éponge konjac, du monoï qui s’est entièrement solidifié, un démaquillant vegan, une mini-commode, une crème pour les mains Angel de Mugler et un taille-crayon en forme de chat dans l’anus duquel on peut enfoncer son crayon (...)

2 commentaires:

  1. ah mais le taille crayon, il faut nous le montrer !
    pour otak, elle ne doit pas reconnaitre scorpy, qui ne sent plus "elle".

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le taille-crayon, chef d’œuvre de bon goût : http://www.amazon.fr/Nodshop-Taille-crayon-Chat-couleur-blanc/dp/B00AD5KRO6
      On l'a en noir.

      Oui, j'imagine que les chats se reposent plus sur leur odorat que leur vue à ce niveau... mais il lui faut une bonne journée pour reconnaître sa copine et lui faire des câlins, haha.

      Supprimer