[Donne] The Bookseller (Cynthia Swanson)

, , 5 comments
Source
Je donne le roman The Bookseller, de Cynthia Swanson, paru chez Harper, état quasi-neuf.
Il faut juste que je vous connaisse au moins de nom et que vous ayez une adresse en France et vous pouvez me laisser un commentaire avec votre adresse e-mail si je ne la connais pas (premier arrivé, premier servi).

Comme le livre est en anglais (très simple), je me permets de laisser le résumé en anglais aussi :
A provocative and hauntingly powerful debut novel that will keep you turning pages into the early hours, The Bookseller follows a woman in the 1960s who wrestles to reconcile her daily life as a single bookstore owner with the alternate reality she suddenly begins to dream about each night, in which she is a happily-married wife and mother.
Et je ne vous cache pas que je le donne car je n’ai pas du tout aimé  — critique à venir — mais je suis sûre qu’il pourrait plaire :)

5 commentaires:

  1. Hmm... ça m'intéresserait bien !
    Quand tu dis que tu n'as pas aimé... c'est l'histoire, le style, la manière dont ça évolue ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ok, je t’envoie ça alors ^^
      Par contre, oui, c’est le style très pauvre, que la fin ne sauve pas à mon avis, loin de là. Et comme je te sais réceptive au style...

      Supprimer
  2. Il est arrivé chez mes parents. Merci beaucoup ! Je le lirai pendant les vacances et je te dirai ce que j'en pense :)

    RépondreSupprimer
  3. Je reviens vers toi maintenant que je l'ai fini (enfin, ça fait un petit moment, mais bon... bref !)

    Le style très pauvre ne m'a pas tant dérangée que ça, en fin de compte. J'étais très absorbée par l'histoire et j'ai bien apprécié cet aperçu des années 60, ce qui m'a probablement fait oublier l'écriture un peu maladroite. J'ai même aimé les interminables digressions sur Kitty et Frieda au lycée, Kitty et ses soirées pyjama avec son chat, etc., c'est dire !

    La fin ne m'a guère plu non plus, par contre. J'ai senti venir le rebondissement venir à trois kilomètres (Normal Again, ça rappelle quelque chose à quelqu'un ? ^^) mais il n'y avait pas assez de réponses ou d'explications pour me satisfaire. C'est dommage parce que j'avais vraiment bien aimé tout le bouquin, mais cette fin m'a un peu gâché le truc. Et puis je m'étais vraiment attachée à Kitty la célibataire, avec sa copine, son chat et ses parents top choupi, alors que l'autre vie me paraissait trop stéréotypée, sans âme.

    Cela dit, ça reste une expérience de lecture agréable, j'ai quand même passé quelques bonnes soirées à bouquiner avant d'aller au lit et à avoir hâte de connaître la suite !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je suis bien d’accord avec toi pour la vie la plus intéressante, haha.
      Finalement, je trouve que le roman pose des questions intéressantes : quelle est la vie dont on rêve et quels sont les choix qu’on fait ?

      Supprimer