Objectifs de juin 2015

, , 9 comments
Source
Eh bien pour une fois, je ne vise pas grand-chose, non pas que je me sente accomplie, mais d’une, j’ai perdu quasiment toutes les données de mon téléphone et n’en ai rien retenu, et de deux, je suis assez lessivée. Je vais donc me contenter de poursuivre mes objectifs en cours et d’en déterrer de vieux en ce mois de juin.

  1. Acheter les billets pour le Japon
  2. Préparer le prochain swap
  3. Me débarrasser des vêtements triés (et essayer de faire quelque chose de mes sacs)
  4. Faire baisser le stock de thés
  5. Continuer d’aller à la piscine
  6. Me mettre au... geocaching
  7. Mettre en place la version anglaise de mon site pro (et relancer quelques vieux clients au passage)
  8. M’investir plus dans un projet pro/perso/passion

9 commentaires:

  1. Réponses
    1. Prévu pour fin octobre mais les prix des billets augmentent tout doucement !

      Supprimer
    2. *augmente, scrogneugneu !

      Supprimer
  2. damned ! on a choisi la même image pour hello june !
    ton projet pro/perso/passion, c'est une combo des 3 ou c'est alternatif ? tu as des idées déjà ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On a la même source et les mêmes mots-clés :) (les grands esprits, tout ça...)
      Pro/perso/passion, les 3 à la fois, ma capitaine ! Et je ne fais que suivre le mouvement à vrai dire :)

      Supprimer
    2. je vais garder cette notion de grands esprits tout ça...

      Supprimer
  3. Oui, un swap \o/

    Geocaching c'est très très bien. Enfin moi j'aime pas trop les trucs durs où on marche comme des damnés, où on grimpe dans les bois à en perdre le souffle... En général au bout tu as une vue absolument insoupçonnée, mais c'est tout. (-: (Sans oublier le bocal caché bien sûr, mais faut s'attendre à rien de magistral; c'est pour ça, faut savoir équilibre l'effort physique et le plaisir de la découverte.)
    Après j'imagine que le milieu urbain, que j'ai très peu fréquenté en geocaching, a ses petits secrets aussi, et je te laisse partir à l’assaut de ces petits trésors.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. (Wow le commentaire à marchéééééé !)

      Supprimer
    2. Yeahhhh, par quel miracle ? :)

      Le geocaching me séduit car j’ai l’espoir d’améliorer mon sens de l’orientation même si je ne fais que suivre les instructions du GPS.
      Par chez moi, il y a de jolis coins insoupçonnés. À Paris même, j’ai lu que beaucoup de caches étaient dégradées.
      Sinon, je ne sais pas si je pourrai m’y mettre tout de suite vu que je suis en plein changement de portable...

      Supprimer