PÀL (juin 2015)

, , 12 comments
Source

En voilà, un truc fou que je ne pensais pas faire un jour.
Sauter à l’élastique ? Câliner une araignée ? Croquer dans du gingembre ?
Que nenni, oser dresser ma liste de lectures plus ou moins en cours, gentiment incitée par Kleo. Mais ça s’arrête là, je ne participerai pas à un challenge type « 1 jour 1 livre » !



Romans

  1. Après le banquet — Yukio Mishima 08/07/2015
  2. Blanche-Neige et les lance-missiles — Catherine Dufour (lu à moitié)
  3. Gagner la guerre — Jean-Philippe Jaworski
  4. Je suis un chat — Natsume Sôseki (lu aux trois quarts)
  5. Le Club des Gourmets — Anthologie de nouvelles japonaises éditée par Ryokô Sekiguchi 26/06/2015
  6. Le peintre d’éventail — Hubert Haddad
  7. Marelle — Julio Cortázar
  8. Morwenna — Jo Walton
  9. NW — Zadie Smith
  10. Tendre est la nuit — Scott Fitzgerald
  11. The Umbrella Protectorate – Gail Carriger (il m’en reste deux sur cinq)
  12. Wildwood — Colin Meloy
  13. Tout Hemingway

Essais
  1. L’alimentation en otage — José Bové et Gilles Luneau 29/06/2015
  2. People’s Pornography — Katrien Jacobs
  3. Esthétique du quotidien au Japon — J.-M. Buisson et Nicolas de Crécy 20/07/2015

Essais BD
  1. Hong Kong Comics — Wendy Siuyi Wong
  2. Numérologie 2014 — Du9

Mangas
  1. Animal Kingdom 4 > 10 — Makoto Raiku (7)
  2. Averses Turquoise 1 > 4 — Yaginuma Kou (4) 12/07/2015
  3. Billy Bat 15 — Naoki Urasawa 28/06/2015
  4. Empreintes — Li Kunwu
  5. Hana Otoko —Taiyô Matsumoto (en chinois)
  6. Pavillon des Hommes 11 — Fumi Yoshinaga 28/06/2015
  7. Spica² 1 — Yaginuma Kou 10/07/2015
  8. Vacances de Jésus & Bouddha 2 — Hikaru Nakamura 28/06/2015
  9. Dorohedoro 17 —  Q Hayashida
  10. Moonlight Act 15 — Kazuhiro Fujita 28/06/2015
  11. Barakamon 10 — Satsuki Yoshino 28/06/2015
  12. Erased 5 — Kei Sanbe 28/06/2015

Comics
  1. Are You My Mother? — Alison Bechdel
  2. Building Stories — Chris Ware 
  3. John Prophet 1+2 — Brandon Graham (2)
  4. RASL — Jeff Smith
  5. Six Gun GorillaSimon Spurrier, Jeff Stokely
  6. The Finder Library — Carla Speed McNeil
  7. The Worrier’s Guide to Life — Gemma Correll 26/05/2015

BD
  1. Projet 17 mai 2 — Collectif 06/07/2015

Magazines

  1. Courrier International HS : La vague gourmande 27/07/2015
  2. Flow 2 22/07/2015
  3. frankie 63 26/07/2015
  4. Kaboom 5 > 7 (3)
  5. Missy 2014|02, 2014|03, 2014|04, 2015|01 (4)
  6. Neon décembre 2014, janvier 2015, février 2015 (3)
  7. Oh Comely 23 30/07/2015
  8. Soap 1+2 (2)
  9. Wired 2014|03 > 2014|07, 2015|02 > 2015|06, numéros gratuits (12)


Considérations
diverses

  • Blanche-Neige et les lance-missiles m’a été offert par Kleo à l’occasion du swap Bonne humeur. J’aime beaucoup mais je n’arrive pas à finir car ça se répète un peu et du coup, je louche du côté des autres œuvres de Dufour.
  • Je suis un chat m’a été offert par Mayla à l’occasion du swap Cocooning. Encore une fois, j’aime beaucoup mais je trouve que ça ne se renouvelle pas d’un chapitre à un autre. Mayla m’a rassurée en disant que ce roman était un feuilleton, d’où le fait que Sôseki avait un peu traîné.
  • Oh Comely m’a été gentiment offert par Armalite car elle en a reçu deux.
  • Quand il a vu que je mettais sur papier ma PÀL (pile à lire), mon compagnon est revenu tout sourire avec le contenu de la BÀL (boîte à lettres) : un numéro gratuit de Wired *rire jaune*
  • J’hésite à continuer Morwenna tant j’ai du mal.
  • Pareil avec Wildwood.
  • La palme du livre qui traîne depuis le plus longtemps dans ma PÀL est co-détenue par People’s Pornography (l’état des sites pornos en Chine) et The Finder Library (un comics génial qui m’a été offert par a-yin mais écrit trop petit pour moi !).
  • Dès qu’il faut lire un manga en chinois, j’ai sommeil.
  • D’ailleurs, j’ai triché, j’ai bien plus de mangas en chinois que ça.
  • Building Stories est un énorme coffret avec PLEIN de trucs à lire et je pensais adorer mais... non.
  • J’ai attribué à ce post quelques tags hors sujet pour rigoler.
  • En faisant mon recensement, j’ai cru que j’avais lu les Wired entre août 2014 et janvier 2015 mais non : j’avais juste suspendu mon abonnement.
  • Soap, c’est un chouette mook (=book + magazine) sur les séries TV que je recommande chaudement !
  • Missy, c’est un magazine allemand anarcho-féministe auquel je n’accroche pas plus que ça car ça y parle BEAUCOUP de musique.
  • Je ne suis pas pressée de lire Projet 17 mai, c’était surtout pour soutenir l’initiative que j’ai participé au kickstarter.
  • On arrive donc à 67 « choses » à lire.
  • Franchement ? Je suis rassurée, je m’attendais à 20 livres de plus.
  • OK, je sors.

12 commentaires:

  1. Ah mais si tu comptes les BD et les magazines, aussi...
    Plus sérieusement, ta PAL de romans me fait plutôt sourire, car j'ai bien évidemment reconnu Catherine Dufour (qui se répète un peu à la fin, je te l'accorde), et je partage ton opinion sur "Je suis un chat" (je t'avouerai même que je ne l'ai jamais terminé, la honte). En outre, j'ai lu le recueil de nouvelles et "Le peintre d'éventail" l'an dernier :)
    Pour le reste, je te proposerais bien une lecture croisée de "Marelle", mais ça peut attendre !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les magazines sont ce qui prend le plus de place (et de temps quand un sujet ne nous intéresse pas trop car oui, je lis TOUT et dans l’ordre). Quant aux BD, 1+1+1..., ça fait beaucoup à force, mais je t’accorde que les mangas sont rapides à lire en général.

      Je ne désespère pas de terminer ce Catherine Dufour-ci car j’ai très envie de replonger dans l’univers du Goût de l’immortalité, dans un autre genre. J’ai même été intéressée par son Dictionnaire à l’usage des filles qui ne veulent pas être des princesses (qqch comme ça, j’ai la flemme de vérifier).
      D’après Mayla, je suis pile poil au moment où ça s’enlise un peu, pour Je suis un chat. Mais pareil, je compte le finir !
      Le peintre d’éventail, tu as aimé ? Si tu l’as chroniqué, je ne m’en rappelle pas. Je le lis car recommandé par France Inter.
      Marelle a l’air costaud et j’ai une vitesse de lecture lamentable (la faute à trop d’années passées sans (vouloir) lire) donc je ne voudrais pas te ralentir mais pourquoi pas :)

      Supprimer
    2. Oh, pour la lecture en parallèle, je ne proposais pas dans la seconde ! Moi-même je lis assez lentement et, surtout, j'ai beaucoup moins de temps pour le faire ! Après, je peux le lire et mettre de côté ma critique pour la publier en même temps que toi.
      J'ai bien aimé "Le peintre d'éventail", même si j'ai eu un eu de mal à m'y mettre. L'écriture m'a laissée assez froide, mais l'histoire m'a captivée.

      Supprimer
    3. Pourquoi pas :)
      Je lis plusieurs livres en même temps en général mais je te préviendrai lorsque j’aurai bien avancé.
      J’aime bien l’écriture de Haddad, même si j’avoue être un peu perdue pour l’instant !

      Supprimer
  2. Tu n'arrives pas à abandonner les livres que tu n'aimes pas ? J'avoue que moi-même j'ai beaucoup de mal à le faire, mais depuis quelque temps, je me force un peu. Et je me sens bien après.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cela dépend : si je vois clairement qu’il n’y a aucune chance que j’aime la suite, je ne m’accroche pas.
      Dans le cas de Morwenna et Wildwood, il y a un petit quelque chose qui me fait espérer un décollage. Je sais que Morwenna a surpris beaucoup de gens car il ne s’y passe « rien » mais l’ambiance particulièrement m’attire.

      Supprimer
    2. Ca m'est arrivé de m'accrocher à un bouquin qui ne me plaisait pas du tout juste parce que je voulais pouvoir bitcher en toute connaissance de cause et/ou parce que je connaissais l'auteur. Mais c'est vrai que ça peut être un vrai soulagement de ne pas en finir un.

      Supprimer
    3. J’ai bitché sur Les Japonais de Karyn Poupée sans l’avoir tout à fait fini...
      Le seul bouquin que je n’ai pas trop culpabilisé de lâcher (après avoir renversé du jus dessus) alors que c’est toujours le cas quand le bouquin est instructif.

      Supprimer
  3. Le Catherine Dufour m'est tombé des mains assez vite, je n'accroche pas du tout à sa parodie de parodie.
    J'ai aussi abandonné "Je suis un chat" avant la fin!
    Inutile je présume que je te répète combien j'ai adoré Morwenna, c'était un cadeau inspiré ;-)
    Quant à Building stories, son prix m'a rebutée jusqu'ici, et je me rends compte que finalement j'ai beaucoup de mal à lire les "beaux livres avec plein de texte. Généralement je capitule assez vite, et je culpabilise parce qu'ils ont coûté cher et qu'ils vont prendre de la place dans ma bibliothèque...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah c’est vrai que tu es une grande adoratrice de Pratchett. Je ne le connais que par De grands présages.
      Et pour Morwenna, je ne sais plus... je t’en ai parlé, je crois ? C’est pas moi qui te l’ai offert, si ?
      Pour Building Stories, c’est à des km de ce que j’imaginais, c’est écrit petit, impossible de déplier certains cartons ou journaux au lit, pfiou. Et à revendre, j’en parle pas.

      Supprimer
  4. :-D Si, si tu m'as envoyé la VO l'an dernier pour mon anniversaire :-D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bon ! Et je crois que cette année par contre, j’ai totalement zappé de t’envoyer quoi que ce soit.
      Faut pas chercher ^^"

      Supprimer