Liebster CATward

, , 3 comments
Source

J’ai un peu hésité à reprendre ce meme de chez Kleo qui l’a pris de chez Captain Rawr et ce, pour plusieurs raisons : je n’ai pas été taguée, je parle bien assez de mes chats et enfin, c’est difficile de faire parler son chat quand on en a deux. Mais soit, je vais essayer de contenter les deux ego !


11 faits sur moi, Otak
Source : mon Pinterest
  1. En public, ma maîtresse dirait qu’elle me fait parler en premier car je suis l’aînée d’un mois, mais je sais très bien qu’elle a une légère préférence pour moi.
  2. Je suis une vraie flipette.
  3. Je ne suis pas une grosse mangeuse mais je ne résiste pas aux pâtés, aux rillettes et au maïs mais je n’ai pas encore réussi à me servir à même la conserve.
  4. Je suis peut-être d’un petit gabarit mais je suis une chasseuse déterminée, même si ma maîtresse persiste à dire « relouuu » – un mot que je ne comprends pas.
  5. À la maison, la police, c’est moi et j’interviens quand Scorpy mange trop, boit trop, ch*e trop et même quand mes lourdauds de maîtres saignent, tombent ou se disputent. Que ferait-on sans moi ?
  6. Je ne saute peut-être pas très haut et déclenche l’hilarité générale, mais mon miaulement est terrifiant. Si.
  7. J’adore tremper mes pattes dans l’eau puis m’ébrouer vigoureusement pour en mettre partout.
  8. Le moment où je suis sortie de ma cage, toute tremblotante, restera gravé dans la mémoire de mes maîtres.
  9. Je concède un bisou avec mon nez quand mes maîtres crient « bisou ! » : cela m’amuse de les voir s’émerveiller pour un rien.
  10. Il paraît que je chuinte et ronfle légèrement dans mon sommeil mais je suis sûre d’avoir la classe en toutes circonstances. L’important, c’est d’y croire.
  11. J’adore les trucs d’otak : les câbles, les BD, la télé et les manettes de console.


11 faits sur moi, Scorpy
Source : mon Pinterest
  1. Il paraît que ma maîtresse préfère Otak ? M’en fiche, moi, je préfère mon maître. Chacun son humain et les souris seront bien gardées.
  2. Il est vrai que je suis moins réceptive aux braillements et aux preuves d’amour dégoulinantes de mièvrerie des humains.
  3. Dès que je suis arrivée chez mes maîtres, j’ai cherché à sympathiser avec l’autre félin, qui n’a eu de cesse de feuler et me cracher à la gueule. Aujourd’hui, je me venge en feignant l’indifférence la plus totale en sa présence, même si on aime bien dormir côte-à-côte parfois.
  4. J’effectue un formidable moonwalk, je ne sais pas ce qu’attendent mes maîtres pour poster ça sur YouTube : à bas Maru, place à moi.
  5. Je miaule sans arrêt pour attirer l’attention de mes maîtres sur des sujets d’importance, comme le fil du drap qui dépasse, mes prochains sauts ou l’autre chat exactement comme moi qui se trouve de l’autre côté de la vitre, mais ces êtres inférieurs n’ont pas l’intelligence suffisante pour me comprendre.
  6. Ma croissance, comme celle des ragdolls, s’achèvera vers mes 2 ans, âge auquel je pourrai atteindre 6–7 kg et dévorer tranquillement mes maîtres.
  7. Les humains ne s’en doutent pas en me voyant, mais je suis d’une agilité confondante. Encore un signe de leur manque de clairvoyance.
  8. Je ne suis pas très active et cherche rarement la bagarre alors que je pourrais étaler facilement ma colocataire.
  9. Une fois, pendant que mon maître avait le dos tourné, j’ai bondi sur le bar pour me jeter sur son omelette de courgettes. Elle m’a fait vomir et m’a valu quelques remontrances mais je ne connais pas le regret.
  10. J’adore lécher les parties les plus insolites du corps de mes maîtres : coudes, aisselles et cheveux y passent.
  11. Et quoi de mieux que de balancer l’une de mes terribles touffes de poils droit dans la bouche de ma maîtresse pendant qu’elle essaie de me faire la leçon ?


« Et en plus, il faut se soumettre à une interview, espérons que la pâtée Almo bio saumon arrivera après ! »

1. Es-tu le maître incontesté de ton domaine ?
Otak : malheureusement, je dois le partager avec une balourde aux poils longs qui se croit de race noble.
Scorpy : ah bon, y a un autre chat avec moi ?

2. Comment es-tu arrivé chez tes Humains de compagnie ?
Scorpy : je vivais avec mes deux parents dans un 80 m² où je faisais tranquillement la loi avant que deux humains m’embarquent dans une cage, me fassent traverser toute la ville en RER et me déposent dans un 50 m² plein d’interdits.
Otak : mes humains de compagnie cherchaient à adopter un chat et c’est comme ça que j’ai été transportée de Lyon à Paris, séparée de mes terribles sœurs. J’ai vécu un mois de bonheur total, bien au chaud sur le corps de mes maîtres, jusqu’à ce qu’ils ramènent un jour un autre félin.

3. Croquettes ou pâté ?
Otak : pâté !
Scorpy : croquettes, pâté, omelette, abricot, ordinateur, bouteille d’eau, canne à pêche, ventilateur, poussière...

4. Considère-t-on que tu es bien élevé (pas de patte sur la table, pas de réveil intempestif à 3h du matin…) ?
Scorpy : je fais de moins en moins de promenades sur le bar, je limite les endroits où je fais mes griffes, je ne mords jamais... alors il ne faudrait pas en plus m’empêcher de faire mes vocalises suraiguës une première fois à 3h du matin (l’heure des câlins au menton) et une seconde à 5h du matin (l’heure des câlins au ventre, comme chacun le sait).
Otak : ma maîtresse le répète sans arrêt, je suis une crème, alors restons-en là.

5. Les voyages, tu es pour, contre, NSPP ?
(en chœur) Miaulons plaintivement sur les 50 mètres qui nous séparent du centre vétérinaire pour faire croire à la ville entière que nos maîtres sont des tortionnaires ! Heureusement que nous apprécions la vétérinaire. Pas le vétérinaire par contre, il est trop brutal.

6. Y a-t-il des choses qui te calment immédiatement ?
Scorpy : l’eau et le lissage des poils de mon torse.
Otak : « OTAK !!! », s’époumonent les humains.

7. Fais-tu mentir l’adage « Les chats n’aiment pas l’eau » ?
Otak : j’aime tester mon eau avec mes pattes avant de la boire.
Scorpy : t’en as d’autres, des questions comme ça ?

8. As-tu un jouet ? Un jouet fétiche ?
Scorpy : je ne joue pas, j’ai juste une passion pour les chaussures.
Otak : la queue de Scorpy fait un excellent jeu de tape-taupe.

9. Où préfères-tu te faire les griffes ?
Otak : bah l’arbre à chats, non ? C’est fait pour !
Scorpy : le coin gauche du canapé car c’est parfois trop fatigant d’aller jusqu’à l’arbre à chats, le coin gauche du pouf de la chambre car il n’y a rien de mieux pour attirer l’attention de mes maîtres, récemment le siège de bureau de ma soi-disant maîtresse, et si les punitions se font trop fréquentes, je m’acharne sur l’arbre à chats. Peuh ! Bien d’autres de mes congénères ne sauraient se contenter de territoires si petits.

10. As-tu un surnom ?
Scorpy : Scorpette, Scorp’, Scorpius, Avalanche, Tanuki... je tends l’oreille mais je ne daigne pas toujours répondre.
Otak : Otaku quand ma maîtresse est très énervée, Otakotakotak quand elle rentre dans une phase câline et Tako quand elle a pété un câble.

11. Aimes-tu te mettre en danger ?
Otak : dernièrement, je m’approche de plus en plus de l’aspirateur en marche, je fais quelques balades sur le balcon, je passe le nez dans la salle de bain mais on ne me fera pas sortir de la maison.
Scorpy : à chaque jour suffit sa peine, je suis en train de creuser un tunnel pour m’évader.


Je tague toutes les personnes inspirées. Et qui possèdent un chat, car ça aide.

3 commentaires: