La semaine 2015#33

, , 18 comments
Jenny Yu

Cette éprouvante semaine...

Travail
  • J’ai frôlé le burn out, si si.
  • J’ai dû changer mon planning des deux prochaines semaines quatre (4) fois.
  • Cette impression d’essayer de faire rentrer de force un bout de gras dans un jean, mais avec des mots à la place du gras et un planning à la place du jean.
  • Une petite fierté malgré tout : caser dans une trad’ sur les légumineuses : « À chaque petit pois son petit bruit », si si.
  • Mais une fin de semaine insatisfaisante au possible avec ma connexion Internet qui a lâché.
  • Fin du calvaire programmée au 24 août dans la soirée.

Japon
  • 20 nuits d’hôtel bouclées !
  • Ne pas oublier les entrées au Musée Ghibli et les JR Passes, maintenant.
  • Et j’ai aussi commencé à noter les bonnes adresses vues à gauche à droite : à moi Itôya, la papeterie sur huit étages !
  • Monsieur est prévenu et aura quand à lui le Super Potato, le supermarché du jeu rétro.

Loisirs
  • On a fini la série Treme, maintenant, c’est au tour de la suite d’Utopia, de la fin de Six Feet Under, de Sense8 dont tout le monde parle ou encore de Vikings, qu’on m’a offert.
  • Vienna Teng sortira un nouvel album en octobre, hiiii ! Bon, en vrai, je pense qu’il ne sera pas tout à fait à mon goût car c’est un projet collaboratif, mais je suis quand même ravie.
  • Il y avait bien longtemps qu’un manga ne m’avait pas autant faire rire que Mes petits plats faciles by Hana ^^

Bouffe
  • La recette des spaghettis à l’avocat et au zeste de citron d’Anna Jones a été testée et sera refaite avec des proportions sérieusement revues. Ce qui ne m’a pas empêchée de commander son livre, A Modern Way to Eat: Over 200 Satisfying Vegetarian Recipes
  • Pas mal, le parfum Melon de chez Amorino.

Achats (pas en reste, sûrement à cause du stress)
  • Comme annoncé, j’ai craqué pour les deux CD de The Sound of Siam – sur les bons conseils de Sunalee – et pour un Midori’s Traveler Notebook (car Seaweed Kisses quoi). Non, je ne pouvais pas attendre d’être au Japon pour m’en procurer un.
  • Mon sac Eighteen Rabbit est arrivé, il est encore plus grand que prévu (au point que les poignées font office de bandoulière) et beaucoup plus tissé aussi, mais est très polyvalent !
  • Hop, le plein de cadeaux, car c’est le mois !
  • Quant au swap, il avance.

Santé
  • Piscine, pisciiiine !

Divers
  • Voisine qui nous ramène du spray pour graisser notre porte de balcon, de quoi j’me mêle ?! On allait en acheter le week-end !
  • Pff, pas de joli timbre vers la Belgique dans mon bureau de poste.
  • Jeudi, c’était la journée internationale des gauchers, bonne fête à eux.
  • J’espère avoir réussi à sauver le terrarium, qui a souffert avec la canicule.
  • Et que le bambou qui est venu embellir mon bureau ne connaîtra pas le même sort.
  • Comme prévu, mes parents ont encore changé de plan et ne sont plus très chauds pour Avignon, gniii.

18 commentaires:

  1. J'aime le "à chaque petit pois son petit bruit" :)
    J'ai toujours trouvé cette période de l'année assez ingrate, un entre-deux que tu sois en vacances ou au travail.
    C'était quoi les proportions à revoir dans la recette de Anna Jones ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je suis bien d’accord avec ce que tu dis sur ton blog, l’entre-deux qui s’éternise et est assez désagréable, en plus du fait que tout est fermé.
      Pour les proportions :
      * 1 gousse d’ail > plusieurs (bon ok, j’étais partie pour hacher une tête entière avant de trouver ça bizarre et de relire la recette)
      * le zeste de 2 citrons > c’est énorme !
      * le jus d’un demi-citron > plutôt un citron entier, pareil pour le zeste
      Et cuire d’un coup 400 g de spaghetti, c’est un peu galère à gérer dans une poêle, mais ça c’est moi.
      Voilà voilà ^^
      PS : contente que tu apprécies mes envolées poétiques

      Supprimer
  2. Je ne suis encore nulle part dans la recherche d'adresses pour le Japon... et pour le reste, j'en suis au même point que toi. J'ai profité d'une promo sur le site de Lonely Planet pour acheter plusieurs guides en anglais: Tokyo, Kyoto et celui sur tout le Japon que je n'emporterai peut-être pas et donc j'ai prix la version électronique en plus. Et j'ai pris aussi celui sur Budapest - n'oublions pas que j'ai un autre voyage à préparer ;-)

    Bon courage pour le travail !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as un peu plus de marge que moi ^^ Même si c’est vrai que tu as aussi Budapest.
      J’ai bien reçu ton mail, je te réponds (ou même, je fais un post de blog) quand tout sera prêt. Là, j’ai juste noté les noms, les quartiers et les produits vendus. Après on est très manga/jeux vidéo (+ temples, certains musées et jardins, mais je ne pense pas qu’on sortira des sentiers battus à ce niveau).
      En blogs, je te conseille :
      Les carnets de Camille (http://lescarnetsdecamille.com/)
      Local Milk (http://localmilkblog.com/) : il y a un « Wander Guide » Japon :)

      Supprimer
    2. merci pour les liens ! de mon côté, je te conseille http://lecarnetdesushi.com/

      Supprimer
    3. Merci !
      Ah oui, un incontournable : Issekinicho !
      Bon ok, je vais faire un post pré-Japon (et après y aura le post post-Japon).

      Supprimer
  3. ben dis donc, heureusement que tu vois le bout le 24, sinon, tu ne le frôleras plus le burn out, tu iras franchement !
    je note pour les spaghettis avocat/citron. quelles modif de proportions tu feras la prochaine fois ?
    comment tu fais pour réserver au japon ? tu as des conseils ? tu connais déjà ?
    papeterie de 8 étages, oh my god !!!
    mince alors c'était ma fête jeudi et je ne le savais même pas !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voui :)
      Je me suis repenchée sur mon planning de cette semaine, ça devrait aller, j’ai surtout morflé lundi dernier.

      Pour les proportions, je te colle ce que j’ai écrit à Elanor :
      * 1 gousse d’ail > plusieurs (bon ok, j’étais partie pour hacher une tête entière avant de trouver ça bizarre et de relire la recette)
      * le zeste de 2 citrons > c’est énorme !
      * le jus d’un demi-citron > plutôt un citron entier, pareil pour le zeste
      Et cuire d’un coup 400 g de spaghetti, c’est un peu galère à gérer dans une poêle, mais ça c’est moi.

      Pour le Japon, côté hébergement, on a fait un combo Air Bnb + Hôtel occidental à Hiroshima + Ryôkan à Miyajima, le tout en ligne.
      Il y a pas mal de choses à réserver/acquérir impérativement à l’étranger : le JR Pass, qui est un titre de transport sur le réseau ferré, est réservé aux étrangers (du moins le tarif avantageux). Le musée Ghibli ne se visite que sur réservation et faut pas trop traîner, l’ami qui est revenu du Japon n’a pas pu réserver sur place.
      Et côté adresses, il s’agit de les repérer (autant que possible), d’essayer de ne pas y aller le jour de la fermeture, etc. Bref, ne pas perdre de temps !

      Oh oui je vais faire un petit stock dans cette papeterie.

      Et bonne fête alors :]

      Supprimer
  4. Si tu n'as pas déjà noté, pour le Japon, je te conseille fortement de faire un tour dans les magasins Loft et Tokyû Hands (papeterie et mignonnitudes diverses sur 5/6 étages; ceux d'Ikebukuro sont particulièrement bien fournis). Faire également un plein de chaussettes trop kawai chez Tutuanna (100 yens les 3 paires, c'est une chaîne et il y a des boutiques quasiment à tous les coins de rue).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas 100 yens, 1000 (c'est déjà peu cher).

      Supprimer
    2. Merci !
      Pour le premier, il me semble avoir aperçu le nom dans mon Lonely Planet et pour le second, parfait, car on sera à Ikebukuro les 10 premiers jours !
      Rôh, suis jalouse pour les chaussettes mais en Asie, j’ai lâché l’affaire : elles sont toujours trop petites et je finis par les trouer. 39/40 et kawaï, ça ne va pas trop ensemble. Sauf si tu me dis qu’ils ont des chaussettes taille tranche de pain. Mais nul doute que j’y jetterai un œil, ne serait-ce que pour d’éventuels cadeaux. Tu en veux ? Tu chausses petit, je crois ?

      Supprimer
  5. Si tu me rapportes un trio de socquettes rayées comme celles que je porte sur mon dernier IG, tu seras mon héroïne à jamais :-D Je chausse du 35,5, ce qui correspond généralement à du M pour les chaussettes/chaussures au Japon, donc je crains que même le L soit trop juste pour du 40. Mais vérifie l'équivalence de pointure sur l'étiquette, on ne sait jamais.

    RépondreSupprimer
  6. Et pour clarifier mon commentaire précédent: le "ceux d'Ikebukuro" s'appliquait au Loft et au Tokyû Hands, le premier se trouvant dans l'immense centre commercial au-dessus du métro et le second à quelques centaines de mètres de là en allant vers Sunshine City. Oh, et en parlant de Sunshine City: si le Gyoza Stadium existe toujours, vous DEVEZ aller y faire un tour, il est au milieu d'un parc d'attractions en intérieur totalement délirant où tu peux entre autres te faire masser, monter sur des manèges... Un de mes souvenirs les plus délirants du Japon.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C’est noté dans la liste des choses à ramener ! Rayé bleu ? Ou rayé n’importe-quelle-couleur ?
      Ah oui, je pense que je vais faire plaisir pour les chaussettes plutôt que de me faire plaisir (I knew it! À Hong Kong, les chaussettes coûtent 1 euro la paire très mignonne, sauf sur moi T_T).

      Oh, on est super bien situés pour nos geekeries.
      Si je boucle le tout à temps, je posterai donc notre itinéraire détaillé, ça peut toujours servir :) ce sera un vrai tour de masse : monsieur n’aime ni les manèges (enfin, pas ceux qui vont vite) ni les massages, et moi et mon végétarisme... Mais je ne me fais pas d’illusion : ce sera du pesco-végétarisme, au mieux.

      Supprimer
  7. Rayé n'importe quelle couleur, avec une préférence pour le noir + quelque chose ou le rouge + quelque chose.
    Oui, pour le végétarisme au Japon, c'est compliqué: si tu veux cuisinier toi-même ou pique-niquer, les fruits et les légumes frais sont hors de prix; si tu veux acheter un bento, c'est viande ou poisson, très rarement tofu; et les petits restos où tu ne claques pas une blinde à chaque repas, genre ramen bar, ont assez rarement des options végé.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ca marche, ça marche, ce ne sera pas difficile à retenir :]

      Je ne cuisine JAMAIS en voyage, ça fait très snob, mais même quand on ne roulait pas sur l’or, on ne cuisinait pas quand on avait la chance de partir.
      En fait, ça m’arrive de prendre des trucs carnés et de donner la viande (voire... la jeter, oui), mais la base de bouillon est souvent le porc ou le poisson, donc ce serait absurde ou juste pour me donner bonne conscience de manger que les légumes.
      J’improviserai sur place, de toute façon, il faut que je voie avec mon médecin si je peux lâcher le poisson, après mon retour du Japon.

      Merci encore !

      Supprimer
  8. J'ai pleuré quasiment à chaque épisode de Six Feet Under mais j'ai l'intégrale en DVd et du coup tu me donnes envie de la revoir ! Sympa le voyage au Japon, tu es super bien organisée ! Je crois que je ferais un casse ds les magasins de papeterie moi aussi ! Bon courage pour le boilot, en espérant que cette semaine se passe mieux :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah voui ? Je dois avoir un cœur de pierre T_T
      Je trouve que - sans mauvais jeu de mots - l’histoire s’enlise, mais il faut quand même qu’on finisse ça.
      Bon revisionnage si tu le fais !

      Ah non, je suis normalement organisée, mais je mets les bouchées doubles depuis que j’ai réservé une nuit de moins à Barcelone, traumatisant à tous les égards.

      Oui pour le boulot, tjs pas passionnant mais au moins, j’en vois le bout et je ne suis plus obligée de carburer comme une mule.

      Merci =D

      Supprimer