La semaine 2015#45

, , 6 comments
Source
Cette semaine...

Travail
  • J’ai dû refuser une traduction de 60 000 caractères chinois qui m’aurait pris un bon mois.
  • Pour ensuite faire un autre devis pour une traduction de 70 000 caractères chinois.
  • J’ai traduit quasiment non-stop – quand ma Bbox ne me lâchait pas – et j’ai encore du pain sur la planche, bonne nouvelle.
  • Ce n’était pas très varié : tourisme, hôtellerie et gastronomie, mais ce sont mes spécialités.
  • Pff, avec le soleil qui se couche de plus en plus tôt, la luminosité du MacBook me manque...

Écrans
  • Fait le test de Jung recommandé par Armalite : je suis « The Defender ». La bonne poire loyale si je sais lire entre les lignes. Pas du tout vexée.
  • Vu Will Hunting à la télé le jour où on a parlé de Matt Damon avec des amis : un bon film d’époque, simple et direct à la fois.
  • Notre petite sœur, le dernier film de Kore-eda, est très joli, bien interprété et émouvant. Peut-être un poil en deçà de ses autres films, Still Walking et I Wish en tête, mais c’est déjà un tel bonheur de voir le manga Kamakura Diary (aux Éditions Kana pour l’édition française) adapté au cinéma !
  • Mark Dacascos rejoint l’équipe de la série Agents of S.H.I.E.L.D., vive lui !
  • En attendant de voir ça, renouons avec Fresh Off the Boat et ses Sino-Américains déjantés.
  • Et toujours Sense8, bien sûr.

Santé
  • Je me suis pointée à 16h chez mon allergologue au lieu de 9h et elle n’avait plus de place dans l’immédiat pour moi. L’occasion parfaite de ne plus jamais la revoir...
  • Même chose avec la gastrologue qui ne m’a pas été d’une aide foudroyante.
  • Avant qu’on ne me jette des pierres : j’accepte tout à fait qu’un docteur n’ait pas de solution miracle. 
  • Et j’ai réussi à me motiver pour retourner à la piscine faire péniblement 8 longueurs !

Voyages
  • Pfiou, le Japon ne me manquait pas trop jusqu’à ce que je rédige mes comptes-rendus. Publication prévue d’ici 2 semaines, le temps que je télécharge les photos.
  • D’ailleurs, j’ai même rêvé de Bristol, la ville où j’ai vécu un an.

Achats

Miam
  • Enfin, Monoprix se met aux gros pots de yaourt comme je les affectionne (litchi/framboise et mandarine/mangue...).
  • J’ai testé le café L’improbable mais il n’y avait plus de « pistolets » (sandwiches belges) donc on s’est rabattus sur une minuscule tartiflette dans une très belle déco.
  • On m’a fait découvrir un nouveau restaurant taïwanais, le Wou Cha, qui a surtout une belle carte de thés, nature ou aux perles de tapioca.
  • Et le samedi, Fête au troc et au cochon dans ma ville. Pas d’un intérêt fou quand on n’aime pas voir des animaux en cage à côté de stands de charcuterie, mais c’est un peu le seul événement de l’année dans le centre-ville.
  • Impossible d’accéder à mon compte Evernote Food...

Divers
  • C’est fou comme le rythme de vie de monsieur influence notre humeur : vivement qu’il se lance dans ses nouveaux projets ! 
  • J’ai eu mon premier cours de japonais de l’année : j’ai environ 3 mois d’avance, profitons-en.
  • J’ai lu un livre en français pour la fille de ma cousine de Hong Kong qui apprend la langue. « Merci TATA » qu’elle m’a répondu. TATA.
  • Fiou, j’ai bien cru avoir perdu 2 cadeaux du Japon !
  • Une conférence sur le fonctionnement de l’entreprise japonaise ? J’arrive !! Sauf si c’est un samedi matin. C’est un samedi matin.

Les swaps vous manquaient ? Stay tuned ;)

6 commentaires:

  1. Hello ! Contente de te revoir ! Alors le Japon, juste génial, hein ? Je m'en languis toujours 7 ans après notre dernier voyage.
    De mon côté, j'ai aussi fait le test de Jung et je suis un Advocate ( sensé être rare XD mouais) un genre de Don Quichotte qui se bat contre les Moulins en plus calme et moins barré mais avec de grandes idées... XD Je suis dans ma bulle et je rêve à un monde meilleur, quoi XD
    Et être quelqu'un de protecteur et d'attentionné ne me fait pas penser à une bonne poire, au contraire, c'est un coeur tendre et chaleureux, me trompé-je ? ;)
    Et un autre swap en couvance ? Vous êtes prolifiques dites donc !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. (Ah mais j’ai posté quelques posts depuis mon retour ^^)
      Et oui, génial, on veut y retourner et on se dit déjà ce qu’on voudrait approfondir ou ce qu’on ne referait pas une seconde fois !
      Oh, je suis d’accord avec le côté rêveuse et battante, mais pas au point de t’associer à Don Quichotte haha ! Je vais aller lire les autres définitions quand j’en aurai le temps, tiens.
      Pour ce qui est de la mienne, le site me met en garde contre les gens qui voudraient me marcher sur les pieds. Heureusement, j’ai assez mauvais esprit - parfois - pour me méfier d’eux haha.
      Et oui un autre swap... demain, même ! J’espère que tu seras des nôtres (no pressure!)

      Supprimer
  2. tus ces 0, je n'arrive même pas à me représenter ce que cela peut donner !
    j'ai fait le test de jund aussi, et je suis "the campaigner", le militant, enthousiaste, créatif, idéaliste et assertif. tout ça me correspond bien.
    cette année, je voulais le calendrier de chakaiclub, car je l'avais loupé l'année dernière, alors que je le trouvais super sympa. mais cette année, je ne sais pas, il ne me dit rien : la pochette en tissu, avec tous les sachets mélangés, je ne sais pas...
    ah, un swap ? je viens juste de sortir du dernier, enfin je te dirais, et j'en suis déjà pour au moins 2. à réfléchir alors ! mais j'attends vos idées avec impatience ! (je suppose que c'est encore en co idée avec kleo !?)
    bonne fin de week end !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Espérons que ça ne donne pas d’autres zéros :D
      Pour simplifier, je traduis de 2 000 à 3 000 mots par jour, selon la langue de départ, la complexité du document et d’autres facteurs (des fois, j’ai l’impression d’avoir bouffé du lion, des fois, une marmotte). 60 000 caractères, c’est 30 jours ouvrés sans (presque) rien faire d’autre à côté. Comme je ne suis pas traductrice littéraire, c’est assez fou pour moi de plancher sur un même projet autant de jours de suite.

      The Campaigner (on a tous des noms classe, remarque ^^), ça te correspond bien, très bien même !

      Honnêtement, j’ai un peu tiqué en voyant la pochette de tissu aussi mais Alexandra, la créatrice de Chakai, a raison : l’année dernière, on a reçu une énorme boîte, avec dedans encore plein de petites boîtes, j’étais un peu inondée. J’ai fini par récupérer la déco que je pouvais (rubans, nounours, etc.) et jeter tous les cartons après les avoir dépliés pour recyclage. Avec une pochette (jolie en plus), plus de problème, et on a plus de thés à transporter. Je ne sais pas s’il y a un plastique pour les séparer mais j’imagine qu’il y a quelque chose : quand je commande du Lapsang Souchang, il est doublement emballé car il sent très fort. Enfin voilà, je n’ai pas d’action chez Chakai mais je suis juste une consommatrice enthousiaste ^^

      Et c’est carrément une idée de Kleo haha, tu verras... demain ;)

      Supprimer
    2. Sur les photos, je n'ai pas vu de sachet plastique, mais c'était peut être pour la présentation sur leur blog .

      Supprimer
    3. Mmmh j’ai rien dit alors !

      Supprimer