Objectifs de novembre et décembre 2015 : bilan

, , No Comments
Source

Pour ces deux mois, j’avais séparé mes objectifs en différentes catégories, selon leur importance et surtout, leur délai de réalisation. Ça m’a fait un peu bizarre de disposer d’autant de temps pour atteindre mes propres objectifs, mais contrairement à ce que je craignais, je ne les ai pas perdus de vue.

Objectifs ponctuels

1. Passer voir mes anciens camarades de japonais
Fait la semaine après les vacances de la Toussaint. Je me suis ramenée avec 2 grosses boîtes de Pocky et ai un peu papoté avec les gens. Je dois dire qu’ils me manquent un peu et que je les préfère de loin à mon actuelle classe de japonais, snif.
Objectif atteint à 100 %

2. Remettre tous les souvenirs du Japon
En mains propres, ça a été fait. Par voie postale, il y a eu un raté :(
Objectif atteint à 100 % (?)

3. Faire un carnet de voyage du Japon
Fait, même si ça ressemble franchement à l’herbier d’une gamine de primaire. Par contre, je ne sais pas quoi faire pour la couverture : comme elle est moche, j’ai voulu la cacher avec un emballage représentant le Grand Bouddha de Kamakura mangeant des chips, sauf que le papier était un peu absorbant et a gardé les traces de la super glue et est devenu très inesthétique. J’ai dû l’arracher et en attendant, j’ai une couverture balafrée. Je cherche assez activement un joli papier épais pour répéter l’opération.
Objectif atteint à 90 %

4. Ranger la cave 
On s’y est mis au moment de sortir le sapin de Noël, on a jeté énormément de choses, tout réaménagé et fait de la place dans la buanderie au passage. On respire !
Objectif atteint à 100 %


Objectifs continus

1. Continuer mes listes de lecture
J’ai refait cette fameuse liste après avoir vu le temps fou que me prenait Je suis un chat et me revoilà dans les clous. Au final, le plus important pour moi, c’est de ne plus craquer sur tous les romans que je vois (à part La ménagerie de papier, de Ken Liu) et de savoir qu’à partir du second semestre 2016, j’aurai moins de magazines et plus de liberté dans mes lectures.
Objectif atteint à 100 %

2. Tenir un journal (commencé au Japon, ça m’a fait du bien)
J’ai beaucoup chouchouté mon Midori’s Journal, dont je trouve le système assez magique. Pour l’instant, je suis loin des résultats magnifiques qu’on peut voir sur la toile, à savoir des dessins, des notes en couleur, des breloques et des autocollants tout mignons, mais ce n’est pas grave : j’écris de manière assez régulière, tous les 3–4 jours, sur des sujets vraiment personnels et qui me tiennent à cœur, et ça me fait beaucoup de bien tout en me permettant de prendre du recul sur certaines situations. Par contre, je n’ai pas encore appris à (oser) me relire.
Objectif atteint à 100 %

3. Soigner le terrarium, en piteux état
On est allés racheter un ficus et un fittonia et on en a profité pour demander plein de conseils. On a appris que notre terrarium était beaucoup trop loin du soleil, du coup, celui-ci se trouve à présent dans mon bureau, près de la fenêtre. Dès le printemps, il migrera vers mon bureau pour ne pas être exposé trop directement à la lumière. Enfin, s’il ne re-décède pas avant car la résurrection ne me semble pas avoir fonctionné : de la moisissure est encore apparue sur le ficus et le fittonia est salement aplati :( Si ça ne marche pas, je me résoudrai à prendre un terrarium tout fait, je crains que le fait d’avoir ajouté de la terre n’ait pas du tout aidé.
Résultats non visibles

4. Ne pas acheter de thé (liste mise à jour ici)
J’étais si bien partie... et puis je suis tombée sur cet article de Volutes Tea présentant le thé Neige blanche de Lupicia. Après cela, impossible de sortir de ma tête ce thé noir parfumé au chocolat blanc et à l’abricot donc, dès que j’ai voulu offrir un thé, je me suis jetée par la même occasion dessus. Je ne regrette pas mon seul écart, mais j’aurais aimé avoir la patience d’attendre quelques semaines avant de le faire.
Objectif atteint à 0 %


Objectifs professionnels

1. Changer de régime juridique et fiscal pour 2016
2. Organiser la refonte de mon site professionnel et changer d’hébergeur et de serveur mail
3. Renouveler mes adhésions à la SFT et à l’Association des Anciens Élèves de mon école

Je ne pourrai le faire qu’à partir du 1er janvier et j’ai plus que hâte !

4. Vivre avec moins de moyens financiers (cf. changement de vie)
Depuis que je suis passée au virement différé, je ne fais plus mes comptes mensuels puisque je sais au fur et à mesure combien je dépense. Par contre, comme je ne fais plus non plus de camemberts de mes dépenses, je ne sais que vaguement où part mon argent. Malgré tout, je pense que la part des dépenses incompressibles domine celle des dépenses de loisirs, même pendant Noël. Beaucoup moins de restos, de produits « juste pour tester » et même, de livres. À vrai dire, je n’en ressens pas spécialement le besoin. Cela dit, je pense pouvoir faire encore mieux et je modulerai mes dépenses en fonction des besoins, histoire de ne pas péter un boulon avec une politique économique trop austère.
Objectif atteint à 75 %


Un peu de frustration ces deux mois, entre le terrarium à l’état de zombie et le thé sur lequel j’ai craqué, sans oublier les quelques gros changements dans ma vie professionnelle que j’avais hâte d’initier. Néanmoins, curieusement, 2015 a été l’année où j’ai appris à être beaucoup plus patiente, donc je sais que ça ne sert à rien de mettre la charrue avant les bœufs, sauf si je veux tout foirer.

Côté organisation des objectifs, je n’ai pas grand-chose pour le mois de janvier seul, donc je me demande si je ne devrais pas passer aux objectifs trimestriels, malgré la peur toujours présente de me lasser et/ou d’en oublier en cours de route. Du coup, je pense rester sur des objectifs mensuels et les prolonger au besoin, pour m’investir dans le long-terme et en arrêter avec le court-termisme.

0 commentaire(s):

Enregistrer un commentaire