La semaine 2015#03

, , No Comments
Source : Bouletmaton (voir « vendredi »)
Cette semaine, j’ai passé une semaine de merde...

Lundi : malade comme je ne l’ai pas été depuis longtemps ; les pleurotes poussent bien depuis que je les ai déplacés ; fait une tarte à la poire, au safran et aux pistaches (recette de Sandra sur Et pourquoi pas Coline ?) qui a rencontré un grand succès réel et virtuel ; réservé le mini-séjour de mes parents à Lourdes ; un peu affolée par l’édito réac’ du magazine Uzbek & Rica mais heureusement, le reste n’est pas à l’avenant.

Mardi : levée tôt pour aller au laboratoire d’analyses ; jugé bon de me lancer dans une grosse, hum, « discussion » avec monsieur au lieu de travailler ; regardé Le Prestige réconciliés ; ravie de voir une présidente à Taïwan ; me suis convaincue que je n’avais pas tant de retard que ça dans ma traduction (erreur !).

Mercredi : cravaché pour rattraper le retard accumulé en deux jours ; enfin reçu le joli colis de swap de Pauline (compte-rendu à venir) ; tombée amoureuse des bougies botaniques Rosy Rings ; fait une heure de vélo en finissant enfin le premier épisode de la saison 3 de Sherlock (boring).

Jeudi : fait une nouvelle fois la fameuse tarte à la poire pour mes parents, cette fois avec du sucre blanc comme préconisé, mais elle est beaucoup moins réussie ! ; reçu un ami en début de soirée ; fait des pâtes aux poires et au bleu trop sèches ; reçu un mail d’un client qui me dit que ma traduction livrée en juin 2015 (!) est intelligente sur les pages paires et sans aucune sensibilité psychologique sur les pages impaires ; ai hésité à confesser ma schizophrénie traductoriale même si je vois en fin de compte ce qu’il veut dire ; les pleurotes ont fait un arrêt de croissance ; autant dire que la journée a été dure.

Vendredi : ai oublié la date du décès de mon grand-père ; reçu la Bible des traducteurs techniques ; commencé à préparer les carottes à la forestière d’Armalite avant de me rendre compte que je les prévoyais pour le lendemain ; commandes qui se sont rajoutées les unes sur les autres alors que je croulais déjà sous le boulot ; allée chez mes parents pour fêter « officiellement » la vente de l’appartement avec au menu de la rôtisserie chinoise, rien que de la rôtisserie chinoise, toute la rôtisserie chinoise ; à mon grand étonnement, requinquée grâce à mes parents (et pas grâce à la rôtisserie chinoise) ; ouvert un compte bancaire en ligne pour éviter des frais de carte bancaire ; fini la soirée avec un café dilué (!) et un avatar généré par le Bouletmaton, que j’ai utilisé pour illustrer ce billet.

Samedi : levée à 8 heures pour rattraper mon retard (bis, ter, repetita) ; aurais préféré aller à la piscine, c’est dire ; ai été fort heureusement très productive, sûrement car je n’ai pas reçu de mail toutes les 5 minutes ; les carottes à la forestière ont été appréciées ; fini de lire les mangas Les Vacances de Jésus & Bouddha en notre possession avec un sentiment mitigé.

Dimanche : me suis accordé la grasse mat’ tant attendue ; fait aucune recette pour le Winter Cookbook Challenge ; ménage et paperasse ; merci pour toutes vos réponses au concours 500, je tiendrai compte de vos commentaires pour la suite !

0 commentaire(s):

Enregistrer un commentaire