La semaine 2016#01

, , 2 comments
Source

Cette semaine...

Lundi : ai adhéré à une AGA (Association de Gestion Agréée) pour bénéficier de la non-majoration de 25 % de mes bénéfices ainsi que d’une aide juridico-comptable toute l’année ; me suis inscrite à une formation aux bases de la comptabilité qui aura lieu en février (osskour) ; suis rentrée avec plein d’informations utiles qui me rassurent et m’angoissent à la fois ; suis encore tombée sur mon point-relais fermé et ai commencé à m’en inquiéter ; me suis rendu compte que je ne voyais plus ma carte d’identité dans mon portefeuille depuis quelque temps au moment de vouloir donner procuration à mon père pour qu’il y retourne à ma place le lendemain ; ai légèrement irrité ma mère en lui dévoilant un gros spoiler dans le nouveau Star Wars.

Mardi : ai renouvelé mon adhésion à la SFT (Société Française des Traducteurs) avec mon nouveau statut ; ai enfin reçu mon sublime calendrier 2016 kikki k. ; ai reçu de nombreux appels du clerc de notaire pour le rendez-vous de la semaine suivante ; ai testé et approuvé la tarte à la ricotta de Kleo ; ai goûté et approuvé le miel envoyé par titite ; ai reçu confirmation de mon père qu’il a récupéré mon sac au point-relais, hourra.

Mercredi : ai été réveillée par des maux de ventre et ai globalement mal dormi ces dernières semaines (trop chaud, trop froid, trop de poils, trop de bruit, trop de démangeaisons ; trop mal) ; ai dû donner mon avis à un client qui a modifié ma traduction (qui ne lui plaisait pas) en y ajoutant notamment un « palier à une problématique » ; ai reçu plein de cartes de vœux, merci merci ; ai fait une seconde recette pour le Winter Cook Book Challenge, dont les détails arriveront demain ; ai commencé 12 Years a Slave, qui m’a rebutée par son académisme.

Jeudi : ai trouvé la solution miracle pour que Scorpy ne nous réveille pas le matin en griffant un lambris : du scotch, bêtement ; ai voulu insulter tous ces juristes qui s’échangeaient des mails de vœux avec la terre entière en copie non cachée, ignorant allègrement leur devoir de confidentialité ; ai reçu mon numéro de TVA intracommunautaire ; ai dû commencer à flipper que la machine se mette vraiment en branle ; ai eu confirmation de ma banque que je ne paierais pas les frais de tenue de compte (et une nouvelle victoire de canard radin, une !) ; ai vachement délaissé Pinterest, quand même.

Vendredi : ai nagé après avoir fait la queue avec une femme qui sautillait sur place, buvait de l’eau en préparation à son entraînement et gardait son sac ouvert, sûrement pour gagner du temps, quelle déprime ; ai eu de fins biscuits pomme-cannelle de monsieur quand je lui ai demandé de m’acheter « un petit truc sucré », quelle déprime (bis) ; ai acheté un petit blender et commandé un nouveau mixeur plongeant sans fil (!!!) ; ai enfin détartré la machine à café qui refait un joli son (même si je ne consomme pas ce breuvage) ; ai fait une soirée Sushi Shop / galette des Rois / nougat avec monsieur ; à la pâtisserie, le patron a noté le nom du gamin pour qui il confectionnera un gâteau d’anniversaire, ce sera Rayane.

Samedi : ai déjà les jambes lourdes malgré la piscine de la veille ; ai pensé aux week-ends de l’année qui seront difficiles à planifier sans l’emploi du temps de monsieur ; ma carte d’identité était dans le manteau de monsieur ; ai passé la journée à lire puis à cuisiner ; ai trouvé des pleurotes à faire pousser soi-même pour 5 € au supermarché, sûrement car la date de péremption est très proche, mais l’expérience ne me ruinera pas.

Dimanche : sommes allés voir l’exposition Fantastique ! Kuniyoshi puis le film Au-delà des montagnes ; avons démonté et rangé le sapin de Noël et ses décorations ; ai préparé mon colis de swap pour Pauline ; ai fini la semaine sur les rotules et emplie de stress.

2 commentaires:

  1. Je fais ma compta toute seule depuis 20 ans, si jamais tu as des questions, n'hésite pas!
    (Et pour l'AGA, pendant très longtemps, y être inscrit te donnait droit à un abattement de 20% sur tes revenus déclarés. Maintenant, ça ne te donne plus droit à rien, mais ça t'évite une majoration de 25%. Encore un domaine dans lequel on s'est bien fait enfler...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, merci ! ^^
      Tu penses que c’est la même chose, pour les traducteurs littéraires et les techniques ?
      En tout cas, la formation est comprise dans la cotisation à l’AGA, donc je me suis dit que ça ne pourrait pas me tuer de me familiariser avec tout ça. Et je sais pour l’abattement/la non majoration, j’entends encore mon père pester, fulminer, rager...

      Supprimer