La semaine 2016#14

, , 7 comments
Source

Cette semaine s’est passée en plusieurs phases...


Lundi : ouvrir la saison des thés glacés (pour les liquider plus vite, gniark gniark) / apprendre avec soulagement qu’il ne me reste plus que 8 cours de japonais / installer et désinstaller Miitomo avant même d’y jouer / tomber encore sur des articles incendiaires sur les chauffeurs de taxi




Mardi : préparer une ratatouille végétarienne et me demander pourquoi le temps de préparation indiqué dans les recettes est toujours si optimiste / finir le pot de sel entamé il y a deux ans / signaler un tweet raciste (envers les Chinois) et comprendre qu’il m’est simplement masqué / passer de justesse un test pour un projet de traduction de jeu vidéo (youpi quand même) / lire Missy et y trouver pleiiiin de recommandations de livres



Mercredi : entamer la seconde phase du test / entamer la saison 2 de Daredevil / tenter de faire un hojicha au lait



Jeudi : me lever en même temps que monsieur (finalement, c’est la meilleure solution) / me résoudre à appeler Apple pour résoudre un problème avec iTunes / recevoir la jolie Gambettes Box / craquer sur plein de BD : Space Boulettes, Rohan Kishibe, Le combat ordinaire, L’attaque des titans / déjeuner avec Isa et Kleo chez George Cannon et passer – bien sûr – un super moment / avoir le temps d’aller chez le coiffeur avant de retrouver mes parents / les WC font toujours un excellent sas de décompression (sans mauvais jeu de mots) avant d’affronter leurs plaintes et doléances / dîner au Kintarô et m’accorder mon râmen préféré, celui au beurre demi-sel et au maïs / me faire gronder par mon papa de 66 ans : « t’as même pas 30 ans et tu te 'sens vieille' ?! » ; touchée.



Vendredi : profiter d’un bug de mon logiciel pour régler définitivement le problème avec iTunes / installer enfin la bannière du blog, qui est énorme / recevoir l’avis d’imposition sur le revenu / attendre que Scorpy purge toutes les croquettes qui la font vomir / aller chez Jugetsudô à l’occasion de la floraison des cerisiers et nous régaler avec le thé, les boulettes de riz, les sablés et le radis parfumés au sakura mais surtout avec le... saké très doux, si si ! / résister vaillamment à l’appel des thés créés par Anne-Sophie Pic et opter pour un sobacha et des sablés

C’est très clairement marqué « graines de sarrasin », pas « thé » – du moins, en français

Samedi : être RA-VIE de recevoir l’échéancier des cotisations à l’Urssaf (pour de vrai) / me tâter pour prendre des cours de photo ou de dessin à la rentrée / terminer la seconde phase du test / plus tard dans la journée nuit, discuter avec monsieur et me rendre compte que je ne pourrai pas accepter ce projet pour des raisons financières

Dimanche : me lever à midi et déjeuner avec du hojicha et du cantal / acheter un joli porte-magazines et un paillasson chez Maisons du Monde / à Ikea, embarquer des parures de draps, des casseroles, des poêles et des lampions mais oublier sur place les cadres et les paniers de rangement qui justifiaient le déplacement / réaliser la recette de gratin aux courgettes et à l’amande de 180 °C/Kleo mais sans la goûter

 



Et c’est ainsi que s’est terminée
ma semaine pas très productive et riche en émotions !
Bonne semaine à vous :) 

7 commentaires:

  1. La ratatouille n'est pas végétarienne à la base ? Il n'y a que des légumes si je ne me trompe pas : courgettes, aubergines, poivrons etc.
    Je ne connais pas le thé hojicha, mais vu sa description, il doit être bon, et se marierait bien avec le salé donc.
    Parfois quand je me dis fatiguée ou que j'ai mal qquepart, je pense à mes parents, qui en font largement plus que moi, et ça m'aide à relativiser !
    Bonne semaine !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois que certains mettent de la viande dans la ratatouille ou un bouillon de viande.
      Le hojicha a un très léger goût de fumé donc oui, avec le salé, c'est sympa.
      Pour mes parents, ils en font ou en ont fait plus que moi, mais je m'occupe de toute leur paperasse, je suis à peine tranquille aux toilettes.

      Supprimer
  2. Trop choupette la photo de tes poilues !
    Comme toi, Miitomo j'ai installé, j'ai désinstallé...
    Je savais pas qu'on pouvais trouver à Paris un restaurant pour manger un râmen au beurre demi-sel et au maïs, je le fais à la maison mais c'est une idée de le comparer à une vraie recette !
    Très joli ton porte magazine !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui de temps en temps, elles se tolèrent, les chats ^^
      Y a plein de restos de râmen qui proposent des râmen "corn salt butter", notamment celui qui fait l'angle sur la rue Ste-Anne et dont j'ai oublié le nom.
      Sympa, hein, le porte-magazines !

      Supprimer
    2. Buttercorn râmen, donc ^^

      Supprimer
  3. Je n'ai pas mangé de buttercorn ramen depuis... mon ex, je crois. Ca nous rajeunit pas. Qu'as-tu pensé de Kintarô ? J'ai eu l'impression, lors de ma dernière visite, que la qualité avait un peu baissé, ou alors j'ai trop mangé de bon japonais ces derniers temps...
    Et peux-tu m'expliquer comment tu as cuisiné mon gratin de courgettes sans le manger ? Je ne suis pas sûre d'avoir compris.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui je voulais te parler de Kintarô mais je ne savais plus où on en avait discuté. Avant d'y retourner avec des copains y a 2 semaines, ça faisait aussi des années que je n'y avais pas mis les pieds. Donc je ne saurais pas te dire si la qualité a décliné. En tout cas, en rapide et pas cher, j'aime bien !
      Pour moi, ce sont le Naniwaya et le Kilala qui ont baissé en qualité :(
      J'ai fait ton gratin, c'est monsieur qui en a mangé ("ça passe... pour des courgettes") et moi j'ai fini un reste de curry. Il nous en reste pour ce soir, je vais pouvoir y goûter !

      Supprimer