La semaine 2016#19

, , 4 comments
Source

Cette semaine...


Lundi : compléter la liste des noms de chat / existe-t-il un Suisse ou un Allemand qui ne soit pas amateur de sport(s) ?! / comprendre que les deux feuilles A4 téléchargées sur Internet devront constituer mon permis de conduire provisoire pendant quatre mois minimum / reprendre Friends à la télé comme si je n’avais pas vu la fin de la série la veille / ne plus réussir à mémoriser du vocabulaire à 3 heures d’un examen / oublier ma carte de transport et mon livre / rater ledit examen / recevoir de monsieur la dernière BD de Peeters/Loo, L’odeur des garçons affamés / m’amuser avec The Great Language Game à reconnaître des langues étrangères

  

Avis en fin de mois :)

Mardi : sentir un début de rhume / recevoir la Gambettes Box / me jeter sur des asperges blanches étiquetées à 3 euros pour en payer 6 à la caisse / me régaler quand même / commencer une mission de sous-titrage institutionnel / passer voir mes parents qui partent jeudi à Montréal / mourir de rire quand mon père appelle Macron « le macaron » (je devrais tenir une page « Les perles de papa »)



Mercredi : découvrir le chouette livre de mots « étranges et adorables » Otherworldly, de Yee-Lum Mak / enchaîner 9 heures de sous-titrage sans réussir à tout finir / terminer 500 g de fraises à deux / installer Plants vs. Zombies et Neko Atsume sur ma tablette, deux jeux qui m’ont rendue sévèrement accro / dans un élan de bon sens, désinstaller Neko Atsume / réussir mon premier gratin dauphinois

Jeudi : au réveil, manquer d’écraser le joli caca que Scorpy a déposé devant la porte de notre chambre (première fois qu’elle nous fait ça – et dernière, j’espère) / me demander si j’ai assez soutenu monsieur pour son premier grand examen / heureusement, il n’a pas besoin de moi puisqu’il l’a a priori réussi :) / savourer les vacances de mes parents, qui en sont aussi pour moi / visiter un appartement avec mon oncle, monsieur et son père pour un résultat négatif / s’offrir une soirée sushis et rosé (puis prendre un Advil plus tard, oups)



Vendredi : débuter la journée en écoutant une interview de Jodie Foster à Cannes / recevoir dans la foulée une offre de traduction pour... Cannes / crouler sous les mails en ce jour de semi-repos, vendredi de long week-end oblige / liquider une demi-douzaine de tâches administratives / recevoir une carte trop mignonne de Diba, merci encore ! / céder à la tentation d’un Kinder Bueno car ça fait longtemps / tester enfin la sousoupe au radis noir de Guillaume Long / faire un épisode de Master of None (pour me faire plaisir) et un autre d’Arrested Development (pour faire plaisir à monsieur)

Moi z’aussi !

Samedi : recevoir le dernier volume de What Did You Eat Yesterday? / ainsi qu’une brochure de restaurant de sushis qui me fait saliver / prendre mon premier cours de crawl / rejoindre Addie, Estelle et Sarousse pour un après-midi chez Free Persephone, dont je reparlerai / craquer pour une bougie dont je n’ose divulguer le prix / recevoir enfin la litière et le jouet des chats / qui semblent plus intéressés par les cartons

  


Free Persephone

 


Dimanche : passer l’après-midi au Guimi House pour planifier le voyage à Lille entre amis / dîner d’œufs à la coque, Madeleine de Proust de monsieur




J’espère que vous ne travaillez pas en ce jour férié
et je vous souhaite une semaine aussi excellente que l’a été la mienne !

4 commentaires:

  1. Le macaron, haha!
    Un permis provisoire durant 4 mois ?
    Pour moi aussi, les oeufs à la coque c'est un retour délicieux vers l'enfance.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui pour le permis. Je m’attendais à recevoir un papier provisoire en attendant la confection du permis, mais comme ça tardait à venir, j’ai lu ma fiche d’éval et c’est indiqué qu’elle me servirait de permis en attendant de recevoir le « vrai », sous 4 mois minimum. Je revérifierai avant de prendre la voiture, en tout cas. Ça me rassure pas, ces bouts de feuille xD

      Je n’avais jamais mangé d’œufs à la coque avant d’être avec monsieur, mes parents ayant une sainte horreur de tout ce qui est cru ou à moitié cru (ou même au quart cru)... sauf pour les sushis. Et à la cantine, il n’y avait que des œufs durs.

      Supprimer
  2. Les bougies de bonne qualité coûtent un certain prix en effet ! Quand je peux, je les prends en vente privée. Hâte de voir ton billet, elle a l'air sympa cette boutique, et ses produits.
    Mince alors pour ton examen...
    Les oeufs au la coque, c'est toute une histoire au si pour moi, et tout un rituel qui vient de mon enfance !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. kobo, c’est une marque de bougies au soja, donc j’imagine que les produits sont d’une plus grande qualité ? J’ai fait une recherche rapide avant de l’embarquer, mais la marque ne semble pas très connue. Je vais essayer de faire mon billet dans les jours qui viennent, mais RAH TRAVAIL x_X

      Pour l’examen, c’est pas la fin du monde, j’aurai juste une note qui fera un peu tache. Je constate juste que je n’ai plus la mémoire que j’avais...

      Oui, on avait parlé des œufs à la coque ! ^^

      Supprimer