Afterwork Tea – Goutte de thé chez TeaThéTcha

, , No Comments
Goutte de thé

Il y a deux semaines, Sarah de My Cup of Tea a invité des membres de la Team Tea Addicts à goûter les thés de la jeune marque Goutte de thé. Comme celle-ci n’a pas (encore) de boutique, nous avons élu domicile, le temps d’un soir, chez TeaThéTcha, le salon de thé de Patrick Loustalot-Barbé et mon salon préféré à Paris. Et forcément, quand on marie des thés chinois de qualité et un cadre chaleureux animé par un hôte avisé et prévenant, cela donne une soirée d’exception – que je vous raconte avec plaisir.


La marque

Goutte de thé est une jeune marque qui a vocation à proposer des thés chinois nature de qualité à consommer tous les jours. Xin et Yao, les deux expertes derrière cette sympathique entreprise, parcourent elles-mêmes la Chine à la recherche de petits producteurs de thé – qui se font de plus en plus rares dans un pays où la consommation a explosé.
Leur but ? Éviter les intermédiaires pour pouvoir allier la qualité et les prix modestes. Car effectivement, en France, pour déguster de grands crus, il faut souvent mettre la main à la poche et, fatalement, consommer avec parcimonie.
Goutte de thé souhaite donc rendre accessibles des thés authentiques aux Français. Une intention fort louable, n’est-ce pas ? :)


La gamme
Sur le joli site, je dénombre une vingtaine de références, aux noms à la fois poétiques et évocateurs : Rouge tendresse, Joie de vivre, Air de montagne, voire… un malicieux Mickey pour un pu-er ! Tous ces thés proviennent de petits producteurs avec lesquels Yao et Xin entretiennent d’excellentes relations.
Côté packaging, nous avons toutes apprécié le petit volet transparent à l’avant du sachet, qui permet de bien admirer les belles feuilles de thé. À l’arrière, on retrouve un petit texte de présentation du thé et/ou des plantations, les saveurs que promet le breuvage, sans oublier des informations complètes sur le dosage, la température de l’eau, la durée de l’infusion, le moment idéal de consommation et le nombre d’infusions. Tout est très complet, je suis déjà conquise.


Ce que j’apprécie particulièrement aussi, c’est l’identité graphique de la marque. Bien sûr, c’est la qualité du thé qui prime, mais le visuel, c’est le premier contact et sur ce plan, je suis impressionnée par la maturité de Goutte de thé ! Le logo, le papier des étiquettes, les pictogrammes, les boîtes… nul doute que tout est le fruit d’une longue réflexion. Pour ma part, j’aime beaucoup cette sobriété que l’on retrouve à travers tout le site et dans tous les produits. Les connaisseuses comme mes camarades semblent avoir apprécié l’expertise qui s’en dégage et l’amatrice débutante que je suis a été rassurée d’être guidée dans son apprentissage. Que du positif !


La dégustation

Je me suis sentie très privilégiée de pouvoir assister à cette séance de dégustation, assurée par Xin et commentée par Yao. D’une tasse à l’autre, ces dernières nous ont parlé des conditions de production et de vente en Chine, des normes et des contrôles à respecter côté français, de la fidélisation des producteurs vis-à-vis des marques… Autant d’éléments passionnants pour apprécier le thé pour ce qu’il est et le remettre dans son contexte économique.
Les infusions se sont enchaînées et je n’ai cessé d’être émerveillée par la vaisselle fine et délicate, la sûreté des gestes de Xin, le beau matériel de dégustation, les feuilles de thé à sec… Tant et si bien que je n’ai pas noté toutes mes impressions !


Grâce à mes notes éparses, je retrouve un thé blanc doux et sucré qui m’a agréablement surprise, dont je n’ai pas pu noter le nom, étant arrivée en retard, mais qui doit être Clair de lune. Puis vient Diamant vert, un thé vert du Guizhou, une province au sud de la Chine, dont la fraîcheur et la longueur de bouche m’ont énormément plu. Mais les choses venaient tout juste de commencer, car c’est Rouge tendresse qui m’a vraiment charmée, cet oolong au goût légèrement grillé qui évoque le genmaïcha et dévoile toute la tendresse qui lui donne son nom. Le thé noir Joie de vivre arrive juste derrière : avec son petit goût fruité et riche, il rentre de suite dans mes thés préférés ! Enfin, j’ai eu la chance de goûter un pu-er que j’ai beaucoup, beaucoup aimé, mais dont je n’ai plus le nom. Comme beaucoup, ce n’est pas le thé que je trouve le plus facile d’accès : j’en bois en grandes quantités à Hong Kong, lorsqu’il est très dilué et n’a quasiment plus de goût, mais en France, je ne m’oriente pas systématiquement vers ce type de thé. Peut-être que les choses vont changer avec Goutte de thé, qui propose des pu-er qui ne me donnent pas cette sensation d’étouffement tout en restant forts en bouche.


À la fin de cette belle soirée, nous avons été gâtées puisque nous avons reçu pas moins de cinq échantillons bien généreux. Je suis ravie de retrouver Clair de lune et Rouge tendresse (que j’ai déjà étrenné chez moi) et bien sûr, j’ai hâte de faire connaissance avec Souvenir de Bai Juyi et les petits tuocha.



Merci encore à Patrick qui nous a reçues, Sarah (My Cup of Tea), Adeline (Thé + Toi), Estelle (Volutes Tea), Diane et bien sûr Yao et Xin !



Site de TeaThéTcha
Site de Goutte de thé

0 commentaire(s):

Enregistrer un commentaire