La semaine 2016#35

, , 2 comments
Source

La semaine dernière…

Lundi
ouf, la canicule est finie (pour nous comme pour Scorpy) / ouf aussi, cette traduction avec limite de caractères et termes techniques indéboulonnables / épuiser ma réserve de diplomatie dans un e-mail de demande de renseignements / voir monsieur se débattre avec sa commande de ceinture de karaté et lui proposer de la lui offrir vu que je n’ai toujours pas de cadeau d’anniversaire / bloguer jusqu’à 2h30 pour aligner six longs billets

« Gnnnn ! »


Mardi
anniversaire de monsieur / recevoir des compliments sur une traduction / voir la semaine se remplir à vitesse grand V, tant mieux / constater avec effroi la longueur record de mes poils de jambes (amis du glamour, au revoir) / nous offrir des sushis pour ledit anniversaire / me réveiller d’une sieste en sursaut en me demandant si je n’aurais pas écrit « luxure verdoyante » au lieu de « verdure luxuriante » (réponse : non) / trouver un moyen d’échapper à mon cours de natation / commander des thés qui me font rêver chez Jugetsudô / visionner un excellentissime épisode de Doctor Who (La bibliothèque des ombres)



Mercredi
anniversaire de mon père / traduire un de ces documents qui m’ont fait quitter sans regret l’Entreprise / écrire « 31/11/2016 » sans sourciller dans toutes mes factures / rejoindre mes parents pour un restaurant de udons / me planter en commandant pour eux : il faudra revenir (zut alors) / à Nature et Découvertes, ne pas trouver d’aloé vera à infuser mais craquer pour une énième besace / décliner le cadeau que veut me faire monsieur : couteau suisse avec couverts intégrés, pour pouvoir manger en toutes circonstances / voir tous mes plans de cadeaux pour monsieur tomber à l’eau, entre le comics dont le thème ne lui plaît pas et celui qui n’est tout simplement pas sorti en français, sans oublier le bon de réduction impossible à utiliser car on ne l’a pas imprimé (…) / enfin penser à prendre un guide pour Marrakech (prévu à la fin du mois) / me sentir malade et passer une partie de la soirée devant des sketches d’Ali Wong / mettre en favori le one man show d’Aziz Ansari

Jeudi
reporter la séance de ciné / visiblement, Transport for London a besoin de 10 jours pour faire un virement international / voir Otak coloniser de diverses façons mon pied / ranger de fond en comble les thés, la salle de bain et la chambre / recevoir un courrier de l’Urssaf qui, bien sûr, n’aurait pas reçu mon paiement pourtant envoyé début août / fausse joie en voyant passer un mail de la mairie / dîner rapidement avec mes parents / assister à une excellente séance de dégustation des thés de la marque Goutte de thé, chez Teathétcha (billet à venir !)






Vendredi
faire le ménage dans mon compte Twitter et sauvegarder des images rigolotes pour monsieur / attendre des documents qui ne viendront jamais / passer à l’hôpital / recevoir une image dé-gueu-las-se de la part de ma mère (sujet : les téléphones portables qui explosent dans les mains des utilisateurs) / craquer pour un thé noir coréen, le Jukro, au Palais des thés / me faire inviter par monsieur dans une petite épicerie italienne / oublier totalement d’aller à la piscine / nous endormir comme des souches à 22h / me réveiller à 1h30 et… me vernir les ongles

Roquette, tomates cerise, artichauts et parmesan

Samedi
me lever peu après 7h et noter mes drôles de rêves / dans le métro, me délecter de la nouvelle campagne de sensibilisation de la RATP / visiter la Cité de l’histoire de l’immigration / appeler Free Persephone pour le massage de novembre, youhou / déjeu-travailler à l’Umami Matcha Café / enchaîner avec l’exposition sur Barbie : pas inintéressante du tout mais chaleur+foule+foule qui ne sait pas marcher = sortie en moins de 30 minutes / ne pas trouver l’autre cadeau prévu pour monsieur, décidément / inaugurer le genmaïcha au géranium d’Anne-Sophie Pic x Jugetsudô (waouh)


© Kimsooja
© Gazhel

 

Aubergine au miso blanc et noisettes grillées

 
Chou au yuzu et confit de poire Williams

 


 
 

Dimanche
me préparer un petit-déjeuner équilibré avant de me rappeler qu’on va chez les beaux-parents / fêter l’anniversaire de monsieur en famille / cette douleur à la molaire qui persiste est mauvais signe ; heureusement que le rendez-vous avec le dentiste est demain

Sur ce, je vous souhaite
un très bon week-end
et à la semaine prochaine
pour retrouver un rythme normal !

2 commentaires: