Rançon d’automne

, , 4 comments
Source
Cette image d’automne, c’est celle que les magazines nous vendent : des feuilles rouges jonchant le sol, des plaids, des boissons chaudes ou qui échauffent, du cocooning… Mais comme l’a dépeint Silver, l’automne, c’est aussi plein de contrariétés, que titite a listées sur son blog ici. Aujourd’hui, c’est à mon tour.
L’automne a beau être l’une de mes saisons préférées, je ne peux pas dire que je sois fan de ça :
  • L’arrivée des impôts : cette année, pour la première fois depuis que nous sommes sur le marché du travail, ils ont baissé, maigre consolation.
  • La rentrée scolaire et la rentrée littéraire : ah, les marronniers (hohoho) qui ne m’intéressent absolument pas. Dans le premier cas, sûrement parce que je ne suis plus dans le système, alors qu’avant, c’était la chose la plus importante au monde après mes parents et la bouffe. Dans le second, je ne vois pas l’intérêt de me précipiter sur le dernier bouquin dont tout le monde parle et qui ne va pas disparaître du jour au lendemain.
  • Les ténèbres la nuit d’encre l’obscurité : le matin, essayer de ne pas marcher sur un caca camouflé, le soir, essayer de ne pas flipper dès qu’un bruit inattendu se fait entendre.
  • Les journées qui raccourcissent : ou comment avoir l’impression qu’il n’y a même plus 24 heures dans une journée.
  • Les feuilles qui glissent : Kleo l’a parfaitement décrit avec la figure du salto arrière
  • La cannelle, le gingembre et toutes les épices d’automne et d’hiver : les thés de Noël, très peu pour moi (en revanche, les thés au marron ou à la châtaigne…)
  • Les gens qui refont la tronche : ça se passe de commentaires
  • Le RER encore plus pris d’assaut avec le froid qui s’installe : je le prends plus rarement aux heures de pointe maintenant, mais quand même…
  • Les grippes et gastros : même ces mots sont moches
  • Scorpy qui double de volume avec sa fourrure d’hiver : des poils, plein de poils, toujours plus de poils
  • L’éternel conflit entre ceux qui aiment Noël et ceux qui détestent : next
  • L’envie de pipi plus fréquente : okay, le thé est tout aussi coupable, mais c’est lassant
Heureusement, il y a le retour des bottines, de la fraîcheur, des noix, des nouvelles saisons des séries télé, des chats sur les pieds et de la soussoupe au radis noir de Guillaume Long !

N’hésitez pas à reprendre cette liste
et à la publier sur votre blog :)

4 commentaires:

  1. Ah c'est vrai que les épices d'hiver, c'est pas ton truc.
    A l'inverse, je me réjouis !
    Les impôts ! Pas pensé mais oui, cette succession d'avis qui arrivent, grrr.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, malheureusement ^^
      Et voui, la douloureuse de septembre/octobre. Même si j’attends encore la taxe d’habitation et les taxes foncières.

      Supprimer
  2. Je ne peux plus profiter des noix. Je suis allergique maintenant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je compatis tellement, en plus, tu en trouves partout :(

      Supprimer