La semaine 2017#06

, , 12 comments

Source
Cette semaine a été plus que calme…
Lundi : me dire pour la énième fois que le pire ennemi de la traduction, c’est encore le globish, ce monstrueux et incompréhensible sabir anglo-international / au moment de partir au cinéma, ne plus trouver mon titre de transport ET ma carte mk2 5 / me rendre compte que j’ai jeté cette dernière par erreur mais retrouver par chance un bout de papier avec le numéro de carte dessus / passer un agréable moment avec Moonlight de Barry Jenkins, très romantique mais très beau / échanger des SMS avec Paulette sur le thème des aubergines

Mardi : passer une journée sans drame mais où tout est laborieux / déjà, la coupure d’eau impromptue vers 13 heures / encore heureux que j’aie décidé de cuisiner plus tôt que d’habitude, tiens / recevoir mon exemplaire de Jentayu, que je conseille à tout le monde / et m’offrir Slowly Veggie, le magazine de recettes fétiche de titite / accompagner ma mère chez l’ophtalmo / et rester dîner avec mes parents

editions-jentayu.fr/
Mercredi : arghh, TMC qui fait traîner Friends en préparation de la fin de la saison / un jour, je vous parlerai de ma passion pour cette série / enchaîner beaucoup trop de commandes / mais finir celle qui dure depuis fin janvier, youpi / ne plus avoir le temps d’aller nager / et faire les courses de la semaine à la place

Jeudi : blocage, ne plus arriver à traduire, à me motiver, à aller à la piscine ou à la cinémathèque / me demander si c’est dû à la nature de ce que je traduis ou si c’est l’absence de vacances depuis six mois / tout arrêter avant l’implosion pour lire Le cycle de l’Ekumen d’Ursula Le Guin / pour cuisiner : muffins et velouté de topinambour et bouchées d’aubergine / et pour regarder Doctor Who / ça va mieux, ouf

Les muffins au topinambour et aux noix
Vendredi : la piscine à 8 heures pendant les vacances scolaires, c’est le pied / me demander si je ne nagerais pas mieux le matin, lorsque je n’ai pas encore le temps d’avoir des problèmes de respiration / au retour, surprendre Scorpy en train de miauler à côté de mon bureau comme si j’allais apparaître par magie sur ma chaise / cuisiner un gratin de choux de Bruxelles, aux noix et marrons et au morbier (merci titite encore !) / après le petit ménage, déplier le canapé en mode lit et passer la soirée comme des ados, à jouer pour monsieur et à lire pour moi / nous dire que l’épisode de Noël de la saison 9 de Doctor Who (Les maris de River Song) est de très loin le meilleur de la saison

C’est comestible !
Samedi : commander des bouquins / emmener monsieur à la librairie La dimension fantastique / d’où nous ressortons avec six fois plus de livres que prévu / faire un saut à la pâtisserie Une souris et des hommes / passer chez les beaux-parents pour un non-anniversaire dont nous avons été prévenus la veille / et filer à la Cinémathèque pour regarder People Mountain People Sea de Cai Shangjun / rentrer faire une collation de presque-minuit : pâtes au pesto et confitures de la pâtisserie de l’après-midi / mention spéciale pour celle au caramel et au fruit de la passion

Baba citrus blush : cœur de pamplemousse et citron vert,
chantilly vanille et citron vert et sirop gin et agrumes

Dragato : mousse dragée avec un cœur de poire vanillée



Dimanche : faire la grasse mat’ du mois / regarder De l’art et du cochon, consacrée à Jirô Taniguchi qui nous a quittés et au chef étoilé Kei Kobayashi / faire une petite sortie piscine / puis retour à la Cinémathèque pour moi, avec Forgetting To Know You de Quan Ling / ne plus avoir envie de décoller de la maison et rester cocooner

Sur ce, je vous souhaite
une belle semaine !

12 commentaires:

  1. Une semaine très nourriture, miam !le baba me dit bien !
    J'ai hâte de lire golden kamui perso, je vais le chercher jeudi pour ma part.
    qu'a fait scorpy quand tu es rentrée finalement ?
    Bonne semaine !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah dommage que ça ne se conserve pas plusieurs jours et que je ne passe pas à Nancy avant Marseille, sinon tu en aurais eu, des babas !
      Elle est belle hein, la couverture de Golden Kamui ? xD
      Scorpy est un chat de l’espace : je l’ai surprise en train de miauler vers ma chaise, près de mon bureau, en entrant chez moi, donc forcément, elle était tout étonnée de me voir arriver par la porte. Logique de Scorpy !

      Supprimer
    2. Ahaha ! Des babas, pas évident à transporter en plus !
      Si cela t'intéresse, nous on te montreras les macarons de nancy ! Autre que chose que les parisiens !
      La couverture de golden kamui est sympa, mais assez particulière en fait, et ce personnage est dégueu je trouve...
      Scorpy est super choupi !

      Supprimer
    3. Oui oui je connais les macarons de Nancy, déjà goûtés la dernière fois mais ce sera regoûté la semaine prochaine (pour être sûre que c’est bon :)).
      Oui pour Golden Kamui, le perso qui met mal à l’aise ^^"
      Scorpy est adorable quand elle s’y met, pas une flèche, mais adorable.

      Supprimer
  2. Comment cela se fait-il que ma liste d'endroits gustatifs à visiter augmente! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je proteste : Une souris et des hommes, ce n’est pas la première fois que j’en parle, donc ça ne compte pas ;)

      Supprimer
  3. "échanger des SMS avec Paulette sur le thème des aubergines" euh...aubergines vraiment ? ahaha

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comment… c’était pas vraiment des aubergines ?? Choquée je suis !

      Supprimer
  4. Une souris et des hommes ? Ca me fait penser à cette vidéo...

    Et je m'aperçois, alors que j'apprends le décès de Taniguchi sur ton blog, que la bibliothèque a quelques-uns de ses livres en anglais (pas des tonnes non plus), alors que je croyais qu'ils étaient tous en japonais. Il était temps.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quelle vidéo ? :)

      Taniguchi a certainement été beaucoup plus traduit en français qu’en anglais mais je vois qu’il y a ses œuvres majeures : A Distant Neighbourhood (Quartier lointain) ou encore The Walking Man (L’homme qui marche). Je ne suis pas une grande, grande fan – je n’ai jamais trop aimé son style graphique, par exemple – mais ça reste évidemment un grand mangaka. Bonne lecture !

      Supprimer
    2. Tu y as échappé alors ? Ces vidéos qui montrent des souris dans les vitrines de chez Paul.

      Supprimer
    3. Ah non, je découvre.

      Rien de tel dans le salon où on a été :))

      Supprimer