[Swap] Voyage dans le temps – Ce que j'ai envoyé et reçu

, , 8 comments
Source

Ça y est, Elanor et moi nous sommes échangé nos colis du swap « Voyage dans le temps » ! Il est donc l’heure de vous montrer quels sujets nous ont occupées et ce que nous nous sommes envoyé !
Je commence par le mien pour vite évacuer ma honte !
Depuis le temps, vous savez que je suis nulle en Histoire, en plus d’être assez hermétique à pas mal d’époques et d’être ignare en à peu près tout. Malgré tout, je voulais éviter de choisir la facilité avec la Chine ou la banalité avec encore le Japon car je ne m’y connais pas assez pour proposer un sujet original – comme ça a été le cas de l’une des participantes, qu’elle se rassure. J’ai hésité entre quelques thèmes, notamment l’histoire du thé (que je garde en tête pour une prochaine fois) et la conquête spatiale, pour finalement m’intéresser à L’Orient-Express. Je pense que c’est une conversation à Paris avec Elanor et Malena qui m’en a donné l’idée :D

J’avoue avoir eu l’exposition de l’IMA en tête et que je pensais trouver facilement de la documentation ainsi que des objets en rapport avec ce thème. Mais finalement, tout le merchandising de l’expo a disparu et avec mon petit manque de temps, je n’ai pas pu creuser la question autant que je le voulais. Et surtout, tout au long de la préparation, quelque chose me chiffonnait et je n’ai pu mettre le doigt dessus qu’à la toute fin : mes objets sont complètement anachroniques !! Eh oui, mon absence de logique va aussi loin que ça. Alors bien sûr, il n’était pas question de me procurer un bout de ferraille de l’époque, mais j’aurais au moins pu – connaissant en plus les goûts d’Elanor – faire un effort pour essayer de trouver des trucs pseudo-vintage, qui feraient faussement début de siècle. J’ai hésité à tout refaire mais franchement, c’était prendre le risque de m’enfoncer dans encore plus d’anachronismes. Je m’en veux encore, de ne pas avoir vu plus tôt le biais que j’avais pris.

Du coup, j’ai essayé de me rattraper en imprimant quelques documents de l’époque glanés sur le net, même si ce n’était pas évident car l’Orient-Express a connu plusieurs époques et plusieurs itinéraires différents (même si la destination visée reste Constantinople (qui a changé de nom pour devenir Istanbul vers 1930, de mémoire, râh !)) et que je ne voulais pas trop passer pour une ignorante aux yeux de ma swappée.
Au final, voici les éléments de mon colis franchement bâtard, que j’ai essayé de relier avec les mots !



  • L’Orient-Express, tomes 1 et 2 de Pierre-Jean Rémy : j’ai d’office exclu l’Orient-Express d’Agatha Christie, ai songé au Roman de l’Orient-Express de Vladimir Fédorovski mais ai souvent lu qu’il restait superficiel et puis quand j’ai vu les couvertures de ces romans datant respectivement de 1979 et 1984, je me suis dit que je tenais quelque chose. D’autant que, sauf erreur très possible de ma part, ils se situent pile dans l’époque qui intéresse Elanor.
  • Le numéro du magazine Connaissance des Beaux-Arts consacré à ladite expo de l’IMA : je l’ai aussi feuilleté pour trouver de l’inspiration, en vain, mais au moins a-t-il le mérite de donner des infos contextuelles.
  • Le Thé des Amants pour les épices qu’il recèle : amande, cannelle, vanille et « une pointe de gingembre », le tout avec un arôme à la pomme pas terriblement exotique. 
  • Un train. Un train en caoutchouc. Un train en caoutchouc qui cache une clé USB. Un train en caoutchouc qui cache une clé USB qui cache un épisode de Doctor Who dans l’Orient-Express. À noter que ce faux train est incroyablement lourd et que cette vraie clé est incroyablement dure à extraire de sa coque. Une vraie arme d’espion, parfaite pour assommer et dissimuler des infos top secrètes !
  • Divers imprimés, donc : menu de déjeuner sur lequel le Thé des Amants fait miraculeusement son apparition, affiche et itinéraire…
Je suis consciente que tout ça, c’est du bricolage de gamine, et je suis persuadée qu’il manque un truc à ce colis. Genre, sa pièce maîtresse ^^"

D’autant que, samedi dernier, j’ai reçu le colis d’Elanor sur le thème du tourisme balnéaire dans sa région et que… waouh, j’ai été superbement gâtée et touchée par toutes les petites attentions. Attention les yeux et par pitié, ne comparez pas !


Voilà voilà… Pour quelqu’un qui s’y est pris trop tard selon ses propres termes, je trouve que ça va plutôt bien :D


Plein de petites vignettes représentatives de l’époque et des lieux, c’est super bien trouvé ! Et j’ai beau ne pas porter un intérêt fou à l’Histoire d’une manière générale, j’avoue adorer étudier les dessins, les slogans et les logos d’avant (admirez ma précision historique). Bref, c’est tout mignon et ça permet de bien plonger (ha-ha) dans l’ambiance.


Plein de cartes postales plus vraies que nature avec, au dos de chacune d’elles, des mots d’amies, de ma grand-mère et de mon père <3 Super bien pensées, encore une fois, et très émouvantes. Je me suis un peu mise dans la peau de cette jeune Française du début du siècle dernier, moi qui n’ai pas de racines françaises et qui suis de la première génération à être née en France, et c’était super chouette ! Merci merci, je ne montre pas le contenu, j’ai envie de garder ça pour moi ^^"



Un ouvrage sur… les peintres de Dinard, comme indiqué sur la couverture. Parfait pour découvrir cette ville (que je ne connais que de nom) à travers des tableaux, souvent impressionnistes, et admirer d’autres publicités encore, le temps d’une mise en contexte bienvenue.


Évidemment :D J’aime particulièrement la roche aux sinuosités et le coquillage. Le galet aussi, bien sûr. Et je leur ai trouvé une place !


Hors-sujet ? Pas du tout ! Car Elanor m’apprend que tourisme balnéaire à la Belle Époque ne rime pas avec barbotage dans l’eau, malgré toutes ses vertus censément curatives ! Il convenait donc de se protéger du soleil et d’éviter le contact direct avec l’eau. D’où foulard !


De jolis dés de couleur car il était courant de s’adonner à des activités ludiques, en vacances…


Et tant qu’on est dans les obsessions hygiénistes, un savon qui sent vraiment bon, au sel de Guérande. Je note d’ailleurs que les savons à l’odeur la plus envoûtante que j’ai reçus viennent de Bretagne, cf. le swap avec Lucie.



Aaaaah, des algues bretonnes pour le bouillon japonais au kombu et à la bonite (dashi), très bien joué ! Il me semble en plus avoir déjà goûté les pâtes à la spiruline de cette même marque. Quoi qu’il en soit, je ne me suis pas fait prier pour en utiliser dans une soupe miso (ce qui n’est pas du dashi).




Des recettes irlandaises pour symboliser l’envie d’ailleurs des nouveaux touristes ;) La couverture est très attirante et, si je craignais de voir de la viande de partout, il me reste quand même tous les desserts bien roboratifs :) Et puis c’est toujours un plaisir de lire les explications sur l’origine des plats, carnés ou non.


Et voilà, ma collection de pierres et d’objets d’un peu partout, rapportées moi-même ou offertes par de généreuses personnes :)

Pour conclure, merci-merci-merci, Elanor, pour toutes les attentions que tu as mises dans ce swap ! Je ne connais du tourisme balnéaire que la mode des cures thermales racontée dans les textes très marketing que j’ai traduits, et je suis ravie d’en apprendre plus, à travers tant de supports différents. J’apprécie énormément tous ces mots manuscrits et me dis que j’aurais dû plus me lâcher aussi :D En tout cas, je ne lâche pas l’affaire avec l’Orient-Express, donc il est bien possible qu’un jour, un paquet arrive chez toi sans crier gare (ha-ha bis) !


Et vous, qu’avez-vous reçu et envoyé ?
N’hésitez pas à venir le raconter ici
ou à en faire part sur votre blog !
Et à la prochaine fois, bien sûr :)

8 commentaires:

  1. super thématiques ! autant pour ce que tu as envoyé que reçu !
    je suis scotchée par les thèmes fouillés, alors que je me suis contentée de l'Angleterre victorienne ! bref...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. et j'ai publié aussi ce matin mon billet sur ce que j'ai reçu !

      Supprimer
    2. Rôh, tu es bien clémente :)
      Et j'ai lu avec plaisir ton compte-rendu, j'attends que d'autres encore fassent leur apparition pour résumer tout ça :D

      Supprimer
  2. Haha, finalement, je sais pas pourquoi mais j'ai l'impression que le thème de votre Swap en a dérouté plus d'un-e !!
    J'attends fébrilement le mien qui est en route par la poste.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha oui, l'Histoire, c'est ma bête noire en qq sorte. Ah vivement le tien, j'espère qu'il arrivera à temps ^^

      Supprimer
  3. Super colis à toutes les deux !

    RépondreSupprimer
  4. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer