La semaine 2017#10

, , 4 comments
Source

Cette semaine…

Lundi : me comporter en adulte et prendre RDV avec le dentiste (facile) et la comptable (difficile) / recevoir un gentil SMS d’encouragement de Kleo / réussir à confondre Gossip Girl et Gilmore Girls et me dire qu’il est étrange que Paulette aime le premier (pardon, c’est évidemment le second qui a ses faveurs) / recevoir des sous très attendus / passer une journée de travail idéale / et même, avoir le temps de sauvegarder mes fichiers, de répondre à des e-mails moins urgents et de passer des coups de fil à l’Urssaf / et bien sûr, de regarder Friends à midi / le soir, commencer Breaking Bad et bien accrocher

Pardon, mais je ne m’en lasse pas

Mardi : avoir droit à un appel professionnel hilarant / me rendre compte que je porte un pantalon que le Manneken Pis n’aurait pas renié, c’est-à-dire troué au bon endroit (ou au mauvais ?) / passer un assez bon moment au cours d’aquagym / mais pitié, on ne pourrait pas mettre de la musique classique au lieu de la dance épileptique ? / « ah, au fait, à propos de la Suisse… », lance monsieur pour mon plus grand bonheur, « … heu, je veux dire la Switch », corrige-t-il pour mon plus grand malheur, après plus de deux semaines de conversations autour de ce sujet / regarder un documentaire sur le thé qui finit par bien me décevoir / trouver le temps de me confectionner le calendrier perpétuel de Flow



Mercredi : passer plus de 12 heures sur la traduction d’un rapport d’assurance / me maudire copieusement d’avoir accepté cette commande / louper bien sûr mon cours d’anglais / et décider qu’à ce stade, je n’y remettrai plus les pieds / passer voir mon beau-père à l’hôpital / dîner avec monsieur chez Kodawari Râmen en écoutant connerie sur connerie autour de nous : « pfff, y a que de la viande bouillie à la carte », « non mais regardez, j’ai une multiprise que je peux brancher sur votre prise électrique pour recharger mon portable, alors je peux je peux ? », « vous n’avez pas une carte plus longue ? », « oh ça se mange avec des baguettes » : ces gens, qui sont-ils, quels sont leurs réseaux ? / m’intéresser au film Miss Sloane avant de voir qu’il est produit par Europacorp

L’indétrônable râmen au sésame noir
et son incroyable œuf
Crème chantilly au sésame blanc, parfumée au poivre Sancho
avec croquant d’amandes et spéculoos au beurre salé
(moins inoubliable)

Jeudi : résoudre des mini-problèmes avec la Cipav, l’Urssaf et les impôts, wouhou / me stresser toute seule en voulant absolument finir mes deux petites traductions, aller chez Picard, acheter des chocolats pour un client et les expédier / réussir tant bien que mal à tout caser mais en me mettant dans un état physique lamentable / arriver épuisée pour mon massage chez Free Persephone (masseuse toujours au top) / passer à W.H. Smith me procurer un numéro du magazine frankie / être définitivement calmée par son prix : 16,90 € / et ce n’est pas le salon de thé Twinings qui va me convaincre d’y remettre les pieds là où Shakespeare Co. se fournit chez Postcard Teas ! / aller attendre Armalite chez Tomo / et me réconcilier avec ce salon de thé / avoir la nette impression que la dame d’à côté est la critique gastronomique Chihiro Masui / imaginer plusieurs approches, de « j’adore ce que vous écrivez » à « j’adore ce que vous mangez », puis ne rien oser demander du tout / aller acheter les bentôs du jeudi / passer « chercher » mes mangas / et, avec la fatigue, prendre La photographe sous le regard étonné de mon accompagnatrice / me rendre compte plus tard que c’était complètement autre chose que je voulais / et sécher le cours de japonais car, si la fatigue n’est pas trop gênante, le manque de concentration rend cauchemardesque la perspective de passer deux heures assise

Complètement indécent : chocolat chaud au soba +
dorayaki Paris-Kyôtô : praliné et amandes caramélisées
 
Oui, c’est toujours un peu pareil
mais je tiens ma combinaison préférée :
croquettes, omelette, aubergines et mapo tofu
Vendredi : bonne nouvelle, la traduction du jour avance super vite et me laisse même le temps de faire une sieste / faire et refaire le planning des jours à venir : trop de choses à caser / faire la rentrée des cours de FLÉ / retourner échanger La photographe contre les mangas que je voulais vraiment : Ritournelle et Au fil de l’eau d’Aoi Ikebe / et passer à la Fnac pour acheter des BD / rendre visite à ma grand-mère / dîner avec mes parents

Avis à venir dans le bilan de mars
(mais Zaï Zaï Zaï Zaï, c’est déjà un coup de cœur)
Avis à venir dans le bilan de mars
(mais Ritournelle, c’est déjà un coup de cœur)

Samedi : ne pas pouvoir changer la date de mon prochain cours de thé au profit d’une réunion professionnelle fort intéressante / m’inscrire à Autolib’ et me sentir très adulte / vivre l’expérience de la guérison miraculeuse : il a suffi que monsieur me dise « ne me force pas à prendre RDV à ta place » pour que ma douleur à la cuisse s’évanouisse / me retrouver nez à nez avec d’énormes structures de jeu à la piscine et nager tant bien que mal / avant de lâcher l’affaire au bout de 20 minutes laborieuses / au moins, avoir la légère impression que les poignées d’amour ont un peu fondu ces derniers temps / passer une partie de l’après-midi chez un ami / et rentrer de bonne heure pour passer une soirée Breaking Bad et lectures / et dessert, parce que

Chè bôt khoai (industriel ici) :
lait de coco, billes de tapioca, algues et graines de lotus
Dimanche : faire l’impasse sur l’exposition du jour / faire à la place grododo, ménage, toilettage des chats et lessive / et trouver le temps de commencer mon bilan de lecture de février, wouhou !

Imbattable de Jousselin chez Dupuis

Sur ce, je vous souhaite
une belle semaine !

4 commentaires:

  1. Si tu tiens à rencontrer Chihiro Masui, un très bon ami la connaît très bien et teste régulièrement des restos avec elle ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah je ne saurais pas quoi lui dire ^^ C’est juste que ça fait drôle d’être assis à côté de quelqu’un de connu (si c’était bien elle car je ne suis pas très physionomiste). Mais merci !

      Supprimer
  2. De la nourriture ! Le ramen au sesame noir est impressionnant, et l'oeuf, il est cuit à basse cuisson .
    Le dessert au lait de coco, tu l'achètes tout prêt ?
    La bd est marrante sinon !
    Bonne semaine !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, l’œuf est fabuleux.
      Le dessert, oui, je l’achète dans des supermarchés asiatiques. J’aime bien, sans aimer suffisamment pour le préparer moi-même.
      Bonne semaine à toi aussi :)

      Supprimer