La semaine 2017#29

, , 14 comments
Source
Cette semaine…



Lundi : commencer la semaine essoufflée après avoir puni une Scorpy s’acharnant sur ma chaise | glousser bêtement en pensant au prochain Docteur | empêcher Otak de détruire savamment l’installation du filet de protection | rappeler à monsieur qu’il a perdu son pari puisque Christina Applegate ne sera pas le prochain Docteur

Crédits : aaroonio

Mardi : atteindre la limite des plats que je sais préparer avec les fonds de placard et restes de frigo (algues wakame décongelées et vermicelles maison aux crevettes séchées) | tomber amoureuse du gaspacho tomate-pastèque | recevoir un petit paquet d’Elanor <3

Je ne suis pas fan de plage
mais cette odeur marine est géniale !

Mercredi : être tirée de mon sommeil par monsieur qui veut me montrer une scène de crime : notre Barbapapa bleu éventré par des chats-voyous | devoir en plus attendre une heure décente avant de pouvoir passer l’aspirateur | me retrouver à leur couper les griffes et à changer leurs phéromones déstressantes à 7h30 | passer une journée tranquille à part que le stress remonte à mesure que la fin de la journée approche sans la fin de la traduction | partir faire un rapide contrôle de l’appartement de mes parents | me demander si je n’aurais pas arrosé les plantes de ma mère avec le spray de… vinaigre | déjeuner en excellente compagnie et excellemment bien de dim sums fusion chez Yikou

Au revoir, petit ange parti trop tôt…
Je vais essayer de réparer
mais ça semble mal barré…
Tout fu jardinier :
Crêpe de Yuba (tofu) garnie de daïkon, asperges & shiitake
Riz à l’ananas
 
Lao Breizh
Raviole litchi-homard & seitan aux algues de Bretagne infusé à la bisque de homard.
Accompagnée d’une sauce beurre blanc au litchi.


Provençaï : raviole d’aubergines à la provençale, tomates à l’huile d’olive, pâte de haricots rouge chinois, duo de basilic et graines de tournesol
Sacré kao :
raviole traditionnelle de crevettes condimentée au poivre du Népal. Pâte aux biscuits roses de Reims.
Hei Charlie : raviole de saumon marinée au thé noir fumé Lapsang Souchong, julienne de céleri et pâte à l’encre de seiche.
Jackie Tsai :
raviole de Saint-Jacques, crevettes, carottes fondantes, céleri croquant et pain d'épices.

Dim-Sumissime :
Dôme macaroné habillé d’une mousse légère
aux notes florales de taro, éclats de chocolat blanc
et zestes de citron vert.
 Jeudi : vive ce client qui réduit de lui-même mon délai de paiement (après m’avoir augmentée de lui-même il y a quelques mois) | atteindre mon objectif de chiffre d’affaires du mois, ouf | lutter contre mon désir de fuite devant une traduction en terrain inconnu (et pourtant plaisante !) | recevoir mes pyjamas Undiz trop confortables | avoir l’impression de perdre mon temps chez l’allergologue malgré toute sa compétence | aller à la piscine me changer les idées | me rendre compte la veille de son utilisation que mon abonnement à Autolib’ avait été validé par erreur puis annulé | régler le problème en 15 minutes chrono grâce au service clientèle disponible 24h/24, 7j/7, start-up nayshon oblige



Vendredi : faire mon petit entraînement Autolib’, pfiou | passer un après-midi délicieux chez mes parents | à galérer, certes, sur un texte consacré à des vins | mais seule, avec des chips, du thé fumé dans des fûts de whisky (merci titite !) et des gâteaux lunettes | ne pas être franchement convaincue par ma pédicure maison | ni par le début de la série Torchwood, dans un autre registre | craquer pour une robe soldée de chez sessùn | m’offrir la bande-son de Broadchurch

Samedi : faire un brunch de travail dans un café-librairie sympa | être encore couverte de cadeaux, snif | passer l’après-midi à la Cité des sciences à naviguer entre trois expos | rentrer fourbue

Livre à mouvement mécanique
Terra Data, nos vies à l’ère du numérique,
petite salle d’expo mais y a de quoi faire !
Big Brother Data, requêtes de recherche, algorithmes,
protection des données, corrélation et causalité… Passionnant !
Oui oui, il y a aussi une Laureline,
même si elle disparaît dans le titre du film de Besson !
 



Laureline sait apprécier les hippos, elle !
Les auteurs : Christin, Mézières et Tranlé
Passage à l’expo
« Quoi de neuf au Moyen-Âge ? »
 
Adieu, petit ange part… OK, j’arrête


Dimanche : écouter un podcast passionnant sur l’argent dans le couple | me rendre compte une fois arrivée à ma destination que j’ai tout simplement oublié mes provisions de pique-nique | me ruer au Marks & Spencer ouvert le dimanche | ajouter dans le panier de courses un innocent bocal de lemon curd | passer un après-midi bien sympa à manger et à accompagner notre manger de thés | avoir un chat qui se jette dans mes bras <3 | avoir franchement envie de virer à coup de pied ce compte Instagram qui m’a ajoutée pour me vendre ses hippopotames en cuir (il s’agit donc de dépecer un animal pour en reformer un autre…)

Superbe pecan pie de Volutes Tea
(allez visiter son site !)
Superbe référence aux notes de litchi


Sur ce, je vous souhaite
une excellente semaine !

14 commentaires:

  1. Torchwood est sur ma liste de puis longtemps mais je n'ai jamais commencé. Quant au nouveau docteur, je ne suis pas fan de l'actrice, mais on verra bien....
    Les dim sum que tu as mangé ont des goûts trop bizarres pour moi - je me suis contentée des classiques cette semaine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J’avoue que j’étais à fond « pour » Phoebe Wallis mais en me penchant sur l’interprétation de Jodie Whittaker que je ne connais que dans Broadchurch, je me suis dit que ça pourrait être intéressant de voir comment la maman parfaite (au ton de voix si irritant parfois) pouvait devenir le Docteur. Du coup, je suis hyper impatiente.

      Pour les dim sums, je peux comprendre, moi aussi, je ne suis pas une grande fan de cuisine fusion et craignais le pire. Mais finalement, dans le panier vapeur, c’était étonnamment bon et maîtrisé. On ne sent pas forcément TOUS les ingrédients nommés qui, je le reconnais, peuvent faire peur.

      Bonne semaine de vacances (?) alors ;)

      Supprimer
  2. Moi aussi j'ai un cadeau pour toi !!! Il faut qu'on arrive à se voir :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rôh, mais c’est TROP gentil, j’ai déjà hâte de lui donner un nom et de l’accueillir dans ma famille d’hippopotames. Je t’envoie un SMS !

      Supprimer
  3. Toutes ces ravioles me tentent bien. Si des fois, j'arrive à venir faire un tour en France...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ou des fois que le concept s’exporterait par chez toi (c’est tellement hipster et assumé ^^) ! Mais si tu viens, je t’y inviterais volontiers !

      PS : impossible d’ouvrir mes archives Outlook donc je ne n’arrive pas à récupérer ton adresse mail mais je voulais te prévenir que la V2 de mon site (pro) est en ligne ^^)

      Supprimer
  4. A Denver ? Je ne retiens pas ma respiration. Je te fais signe si (quand) je suis à Paris.

    Je suis allée voir ton site. Il est superbe. Moi, c'est la partie "argumentaire" qui coince. Je ne suis pas très inspirée. Je vois que tu n'as pas ce problème.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha, avec plaisir. J’avoue qu’il est peu probable que je retourne visiter les États-Unis en commençant par Denver.

      C’est le webmaster qu’il faut complimenter pour l’apparence du site ! Quelle partie correspond à l’argumentaire, selon toi ? Je ne me trouve pas assez « vendeuse » (ahhh mes doigts brûlent rien qu’en écrivant ce mot), ou en tout cas, je ne me démarque pas assez. Mais je n’ai pas envie de promettre monts et merveilles dans le vide, non plus.

      Supprimer
  5. Pour l'argumentaire, je faisais référence au texte. J'ai réussi à écrire 5 phrases et encore difficilement (tu comprends pourquoi l'idée de site reste une idée). Si toi tu n'es pas assez vendeuse, je le suis encore moins.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dans ce cas, tu peux aussi faire une sorte de mini-site ? J’en vois chez certains traducteurs (dont je peux te donner l’adresse).
      J’essaie surtout de décrire notre métier et de ne pas vendre de la… poudre de perlimpinpin, mais ça demande du recul, mine de rien, d’expliquer ce qu’on fait ! J’ai pris pas mal de notes au fur et à mesure pour composer les textes.

      Supprimer
    2. Je comptais faire mini-site et "carte postale" mais même pour ça, je manque d'idées. Tu vois le problème.

      Supprimer
    3. Je suis très mal placée pour te conseiller du haut de mes 5-6 ans d’expérience, mais si je peux me permettre, essaie de voir le mini-site comme un CV que tu développes un peu plus ? Et si tu ne sais pas quoi mettre, un mini-portfolio ?

      Supprimer
  6. T'es gentille ! Ça fait des années que ça traîne. A chaque fois que je trouve que ça devient urgent, un gros projet arrive. Il faudrait que je me mette à mon bureau et que je le fasse sérieusement. Comme je déteste tout ce qui est marketing, ça n'avance pas.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vais finir par proposer mes services de rédaction d’éloges élogieux aux traducteurs trop modestes :p

      Supprimer